Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Ile-de-France Champagne Ardennes

» retour

20 juin – Journée portes fermées à la Cimade

19 juin 2008

La Cimade Ile-de-France ne jouera pas le jeu le vendredi 20 juin, journée mondiale des réfugié-e-s. Pour alerter contre le traitement des demandeurs d’asile et réfugiés, nous fermons nos portes.

Ce 20 juin 2008 c’est la Journée Mondiale des Réfugié-e-s.

Chaque année, cette journée est l’occasion pour les associations et organisations de mettre à l’unisson leurs déclarations et engagements pour :

  • sensibiliser au problème des réfugié-e-s et des personnes déplacées, migrantes ou demandeuses d’asile;
  • rappeler aux États leurs obligations en matière de protection des réfugié-e-s et des personnes déplacées.

Cette année la Cimade Ile de France ne jouera pas le jeu !!

Peut-on célébrer la journée mondiale des réfugiés alors que le droit d’asile, principe de la République, devient une des variables d’ajustement des politiques migratoires des États, au mépris du besoin de protection des persécutés.

Comment peut-on encore parler de droit d’asile, alors que l’Union Européenne vient d’adopter une directive « de la Honte » qui permettra aux États d’enfermer pendant 1 an et demi des dizaines de milliers d’hommes, de femmes, d’enfants, réfugié-es et demandeur-ses d’asile pour le simple fait d’être étrangers et sans-papiers ?

Comment peut-on encore parler de droit d’asile alors que les discours du ministère de l’immigration ne cessent de parler de « flux » de demandes d’asile et de « faux » réfugiés, liquéfiant littéralement l’humanité de celles et ceux qui viennent en France pour trouver ou recouvrir la liberté ?

Comment peut-on parler de protection alors que se multiplient les obstacles administratifs, rendant la vie impossible à des milliers de demandeurs d’asile, et que s’affirme chaque jour un peu plus un dispositif de surveillance et de quarantaine des réfugiés ?

Comment peut-on parler de protection alors que, des milliers d’entre eux se noient sur le trajet entre l’Afrique et les territoires de l’UE, meurent d’asphyxie dans des conteneurs scellés ou de faim dans des camions fermés, sont déchiquetés par des mines terrestres entre la Turquie et la Grèce ou encore meurent de froid en traversant les massifs montagneux ? Sans parler de tous ceux qui décèdent lors de leur reconduite aux frontières, ou qui sont emprisonnés, assassinés ou “disparaissent” car le pays dans lequel ils ont été renvoyés n´était finalement pas si sûr.

Concrètement, ce 20 juin 2008, la Cimade Ile-de-France sera fermée pour alerter d’un danger menaçant :

Nos institutions sont sur le point d’être fermées 365 jours par an à tout comportement humain à l’égard des demandeurs d’asile et des réfugiés dans leur quête de protection et de reconstruction de leur vie.

La liberté est au cœur des principes de la République : réduire à néant celle des demandeurs d’asile et des réfugiés, c’est y porter atteinte !

Nous appelons les pouvoirs publics à prendre en compte les observations et propositions formulées par la Cimade à l’occasion de la publication le 19 juin de notre rapport « Un accueil sous surveillance, enquête sur la réforme du dispositif national d’accueil des demandeurs d’asile ».

Nous appelons toutes celles et ceux attachés au droit d’asile, à participer aux rencontres organisées pendant la journée du 20 juin par le Foyer International de la Cimade à Massy (Essonne).

Contacts :

Antoine Decourcelle Tel 01 40 08 17 22

Jérome Martinez Tel 06 81 22 65 87

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.