Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Ile-de-France Champagne Ardennes

La Cimade et l’accueil des réfugiés, 1939- 1994

Du 07/10/10 00:00:00 au 08/10/10 00:00:00
BDIC / CNHI Paris

Colloque organisé en partenariat avec la Cité nationale de l’histoire de l’immigration et la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine L’inventaire et la mise à disposition des chercheurs des archives de la Cimade à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC) sont à l’origine de l’organisation du présent colloque. Ce fonds, […]

Colloque organisé en partenariat avec la Cité nationale de l’histoire de l’immigration et la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine

L’inventaire et la mise à disposition des chercheurs des archives de la Cimade à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC) sont à l’origine de l’organisation du présent colloque. Ce fonds, d’une très grande richesse, permet d’aborder de manière documentée et concrète l’histoire de l’une des principales associations françaises, le Comité Inter-Mouvement Auprès Des Evacués, devenu Cimade – service œcuménique d’entraide, d’éclairer ses missions, son évolution structurelle, son positionnement au sein de l’environnement associatif et ses liens avec les interlocuteurs étatiques et les instances internationales.

L’accueil des réfugiés correspond à un domaine d’action considérable de l’organisation dont les archives se font largement l’écho. Fondée en avril 1940 a sein des mouvements de jeunesse protestants pour venir en aide aux populations évacuées d’Alsace-Lorraine, la Cimade oriente ses activités après la défaite vers les camps d’internement mis en place par le régime de Vichy en zone sud, tout en s’engageant progressivement vers des actions de résistance dans le contexte de la proclamation des thèses du groupe de Pomeyrol. Après 1945, oeuvrant d’abord en faveur de la réconciliation franco-allemande, l’association élargit son domaine d’intervention à l’accueil des réfugiés et migrants selon des modalités d’action multiformes, associant accueil et assistance juridique, hébergement et aide à l’insertion/formation.

Celles-ci connaissent au fil des décennies de notables évolutions qui demandent à être identifiées ou précisées : mise en résonances avec une chronologie des vagues de réfugiés et une géographie des flux migratoires ; effets d’une codification internationale du droit des réfugiés et de pratiques nationales du droit d’asile, du droit des immigrés et étrangers ; cadre historique général de la Guerre froide, de la décolonisation puis du développement des suds dans lesquels s’inscrivent les mobilisation, etc. La périodisation choisie invite enfin à mesurer la portée du tournant des années 1989-1994 dans l’application du statut des réfugiés de juillet 1951.

Plus d’informations à venir très bientôt…

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.