Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Languedoc-Roussillon

Les pays pauvres face au système de la dette

le 28/05/09 00:00:00
Cimade 14 rue de la rotonde Béziers

« BAMAKO » film d’Abdherammane Sissako Débat avec Benoît Prévost, maître de conférence en économie du développement à l’Université de Montpellier, Ciné Soupe, épisode 6 Le système de la dette ou comment maintenir des pays dans la pauvreté Qu’est ce qui pousse les gens à aller voir si la vie […]

« BAMAKO » film d’Abdherammane Sissako

Débat avec Benoît Prévost, maître de conférence en économie du développement à l’Université de Montpellier,

Ciné Soupe, épisode 6

Le système de la dette ou comment maintenir des pays dans la pauvreté

Qu’est ce qui pousse les gens à aller voir si la vie est meilleure de l’autre côté des montagnes ou des océans ?
Le première réponse qui vient à l’esprit c’est bien évidemment la misère, la pauvreté, la faim. En même temps qu’on expulse tous ces êtres humains, on promet qu’on va les codévelopper, qu’on va les guider dans notre capitalisme qui se porte si bien (ou presque).

DE-VE-LO-PPER.
C’est pas si compliqué !!!.

Pourtant ça fait plus de 30 ans que ça dure, plus de 30 ans que nos institutions mondialisées s’attèlent à leur faire comprendre, à ces pays, qu’il faut pas rester pauvre. Quelques dettes, des plans d’ajustement structurel bien structurés et zou c’est parti qu’on leur a dit. La voilà la recette du développement.
Et maintenant ? Ces pays meurent de faim encore et toujours alors que l’autre partie du monde se demande comment éviter le surpoids de ses enfants.
A n’y rien comprendre.

Pourquoi lorsque l’Afrique sème, elle ne récolte pas ?
Pourquoi lorsque l’Afrique récolte, elle ne mange pas ?

Tout ça nous l’envisagerons à travers BAMAKO, superbe film sur le Mali qui met en scène le procés du FMI, Banque mondiale and Co.
Et comme c’est pas simple tout ça, on fait venir un spécialiste de l’économie du développement, Benoît Prévost, maître de conférence en sciences économiques à l’Université de Montpellier.

Nous vous invitons donc à ce Ciné-Soupe. Venez avec votre soif de savoir et votre faim de comprendre. Et si jamais ça reste incompréhensible tout ça, qu’on n’arrive pas à comprendre pourquoi et au nom de quoi des hommes exploitent ainsi d’autres hommes, il nous restera toujours notre soupe citoyenne pour ne pas rester sur notre faim…

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.