Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Ile-de-France Champagne Ardennes

Mobilisation « Ne laissons pas fragiliser le droit de l’étranger »

le 01/02/11 00:00:00
Devant le Sénat Paris

Depuis juin 2010, cinquante organismes chrétiens dont La Cimade ont signé l’appel « Ne laissons pas fragiliser le droit de l’étranger » et interpellent leurs élus sur le projet de loi « immigration, intégration et nationalité ». Pour ces acteurs chrétiens de la solidarité, ce nouveau projet de loi, parce […]

Depuis juin 2010, cinquante organismes chrétiens dont La Cimade ont signé l’appel « Ne laissons pas fragiliser le droit de l’étranger » et interpellent leurs élus sur le projet de loi « immigration, intégration et nationalité ».

Pour ces acteurs chrétiens de la solidarité, ce nouveau projet de loi, parce qu’il porte atteinte aux droits à la justice, à la dignité et encore plus fondamentalement au droit à la vie des étrangers, est inacceptable en l’état. Durci puis voté le 12 octobre par les députés, il est soumis aux sénateurs qui l’examineront en séance publique à partir du 2 février.

Pour alerter ces derniers et leur faire connaître leur position, les organismes chrétiens leur ont envoyé des cartes de vœux en janvier à partir de l’Épiphanie. Le dessin qui y figure met en scène les rois mages ramenés de force à la frontière par un policier. Le texte insiste sur trois points du projet de loi particulièrement choquants : l’administration prendra le pas sur la justice ; les étrangers sans papiers seront considérés comme des criminels ; et des étrangers malades ne seront plus soignés.

Pour que ces vœux reçoivent une réponse concrète, le mardi 1er février de 16h30 à 17h15, les présidents des associations initiatrices de l’appel « Ne laissons pas fragiliser le droit de l’étranger » seront reçus par des sénateurs de divers courants politiques. Pendant ce temps, de 16h00 à 17h30, des manifestants des divers organismes se réuniront devant le Sénat et partageront la galette des rois.

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.