Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

Inventons une politique d’hospitalité !

20 juin 2011

À partir de son expérience de terrain, La Cimade présente une série de 40 propositions pour permettre l’instauration d’une véritable « politique d’hospitalité ». Fondées sur des principes, ces propositions ne se limitent pas à proposer des aménagements techniques, mais appellent à un véritable retournement des politiques actuelles.

Lors de son Assemblée générale, samedi 18 juin 2011, La Cimade a adopté un texte intitulé « Inventer une politique d’hospitalité ».

À partir de l’expérience de terrain de La Cimade, ce texte présente des propositions à court, moyen et long terme, fondées sur des principes. À court terme pour apporter des solutions aux problèmes immédiats et à moyen terme pour bâtir une autre politique et mettre en débat un autre traitement politique des questions migratoires en Europe et en France.

Élaborées dans le cadre d’une démarche en tension entre utopie et réforme, les propositions présentées dans ce texte sont le fruit à la fois d’une réflexion éthique sur les principes, et d’une démarche pragmatique basée sur l’expérience quotidienne des militants de La Cimade.

Ce texte assume donc une part d’utopie, condition nécessaire pour pouvoir penser autrement les politiques migratoires. C’est en effet à une « conversion » du regard entraînant un véritable retournement des politiques que La Cimade appelle sans relâche, en s’appuyant sur la réalité des faits, sur les leçons tirées de nos pratiques de terrain et sur l’affirmation de nos valeurs.

La réalité des faits, c’est la réalité des migrations qui ne sont plus ce qu’elles étaient, il y a vingt ans… Les profils des migrants, leurs parcours, leurs projets, leurs désirs ont changé. Les pratiques de mobilité, d’allers et retours des migrants, qui se développent sans cesse, ont transformé les données du phénomène migratoire. La réalité des faits, c’est aussi la reconnaissance d’une société française elle-même transformée, profondément métissée sans retour en arrière possible.

Les leçons tirées de nos pratiques sur le terrain nous enseignent que ce sont la précarité des statuts, les situations de non-droit, les pratiques restrictives et répressives des administrations qui fabriquent de la « clandestinité ». Outre qu’elles créent du malheur, de l’insécurité et de la vulnérabilité chez les étrangers, elles affectent désastreusement le tissu social dans son ensemble.

L’affirmation de nos valeurs nous conduit à invoquer les principes fondamentaux de l’éthique politique que sont l’obligation d’hospitalité, l’accueil de l’autre, la solidarité avec le vulnérable, l’ouverture de la Cité à l’exclu, la revendication de l’égalité des droits.

Télécharger le texte « Inventer une politique d’hospitalité »

 

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.