Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

Jusqu’où ira-t-on?

28 octobre 2007

Du 4 au 18 octobre 2007, le service de la Cimade présent dans les centres de rétention, a été témoin une fois de plus des conséquences d’une politique d’éloignement basée sur des objectifs chiffrés.

Du 4 au 18 octobre 2007, le service de la Cimade présent dans les centres de rétention, a été témoin une fois de plus des conséquences d’une politique d’éloignement basée sur des objectifs chiffrés.

Plusieurs drames, impliquant femmes, enfants et nourrissons ont été relevés dans les différents centres autorisés à recevoir des familles.

Le 4 octobre, au centre Cayenne-Rochambeau en Guyane, les intervenants Cimade ont vu arriver une jeune femme enceinte. Après avoir été transférée en urgence à l’hôpital, elle accouchera d’un fœtus mort. Le même jour, une petite fille de 3 ans et sa mère ont été arrêtées et placées au centre de Lyon-Saint-Exupéry. Enfin une petite fille de 15 mois et sa mère, enceinte, ont été arrêtées et placées au centre de Toulouse-Cornebarrieu. La mère perdra ses jumeaux le lendemain.

Le 10 octobre, : un enfant handicapé moteur et mental et ses parents ont été arrêtés et placés au centre de Toulouse-Cornebarrieu.

Le 18 octobre : un bébé de 3 semaines et ses parents ont été arrêtés et placés au centre de rétention administrative (CRA) de Rennes-Saint-Jacques-de-la-Lande.

Ces incidents dramatiques survenus en moins de deux semaines, montrent la nette aggravation des conditions d’interpellation et l’enfermement de personnes particulièrement vulnérables, dont des nourrissons et indiquent que certains responsables administratifs ou policiers mettent sciemment en danger l’intégrité physique d’hommes, de femmes, d’enfants.

Jusqu’où ira-t-on?

Lire le communiqué de la Cimade

Lire le rapport 2006 sur la rétention concernant les effets dévastateurs d’un politique chiffrée en matière d’éloignement

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.