Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

La formation au français : « une aide ponctuelle dans un parcours de vie »

21 mars 2011

Rencontre à Lille avec des formateurs de La Cimade en français langue étrangère.

Rencontre à Lille avec des formateurs de La Cimade en français langue étrangère.

En cette rentrée des classes, on s’active rue du marché à Lille. Des hommes et des femmes, jeunes ou moins jeunes, ont pris rendez-vous avec les formateurs de français langue étrangère de La Cimade pour passer les tests de positionnement. Une activité bien particulière pour La Cimade qui a fait le choix de ne pas intervenir sur le champ de la formation en français en tant que prestataire payé par l’État ou par une collectivité territoriale. En effet, La Cimade a préféré travailler dans les vides laissés par le système

La connaissance du français est une des conditions pour s’intégrer en France mais il est des personnes pour qui le droit commun n’apporte aucune réponse : les demandeurs d’asile sur liste d’attente pour intégrer les organismes de formation habilités ou les migrants en situation irrégulière ou dans l’attente d’un titre de séjour, qui ne sont pas pris en charge dans le circuit officiel.

Après les tests classiques de positionnement en français portant sur le niveau en expression orale et écrite, les stagiaires pourront intégrer des groupes de niveau.

Pour un temps plus ou moins long mais toujours de manière provisoire : en effet nous ne sommes que dans un « sas » entrées-sorties permanentes pour aider les exclus du système. C’est dans ce cadre que des places sont réservées pour des jeunes placés en foyer avant qu’ils soient pris en charge par une structure officielle.

Catherine Lafitte coordonne l’action des formateurs :

« Depuis 4 ans j’enseigne le français ici, nous accueillons une trentaine d’élèves à 6 formateurs. Tous diplômés en français langue étrangère et tous militants. Nous accueillons et voyons partir des personnes toute l’année. Nous ne sommes pas une solution, juste une aide ponctuelle dans un parcours de vie. Pour nous le français n’est pas une chose à part dans la vie des personnes, il s’agit d’un accompagnement global, c’est pourquoi les formateurs ne sont pas des mercenaires de l’apprentissage du français qui pourraient donner ces cours n’importe où. Nous sommes d’abord et avant tout des équipiers de La Cimade. »

L’action est en effet pensée comme une continuité dans le service de La Cimade, elle fonctionne en synergie avec les permanences d’accueil, le soutien psychologique aux personnes étrangères et le suivi des personnes en rétention et en prison.

Article paru dans le numéro 68 de Causes Communes

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.