Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Sud-Ouest

» retour

Le Groupe de Bayonne fait un point sur le rassemblement du 26 janvier devant le centre de rétention

28 janvier 2008

Une centaine de personnes, militants associatifs ou simples citoyens ont répondu à l’appel de La Cimade à venir manifester samedi 26 janvier devant le centre de rétention administrative d’Hendaye dans le cadre, de sa participation au forum social Pays basque.

Il faut un jour poser ses valises.

Une centaine de personnes, militants associatifs ou simples citoyens ont répondu à l’appel de La Cimade à venir manifester devant le centre de rétention administrative d’Hendaye dans le cadre, de sa participation au forum social Pays basque.

La Cimade a rappelé que l’Europe mais aussi la France avait pris le parti de rendre de plus en plus difficile l’accès des migrants sur son territoire, et que la France s’écarte de ce qui avait fait d’elle un pays de liberté, d’accueil et de protecteur des opprimés.

La Cimade entendait alerter l’opinion publique sur deux points, l’un tenant au fait que le nouveau centre de rétention administrative qui ouvrira le 1er avril 2008 va voir sa capacité d’accueil doubler passant de 15 à 30 places, mais aussi sur les discussions actuelles au parlement européen concernant une directive visant à uniformiser les délais de rétention dans tous les pays de l’union, fixant une durée de rétention pouvant aller jusqu’à 18 mois, alors même que la durée maximum prévue en France est actuellement de 32 jours.

Après quoi, les participants ont été invités à venir déposer devant l’entrée du commissariat de police d’Hendaye une valise, symbole pour les uns de voyage, d’exotisme, de vacances, et pour d’autres d’exil, d’espoir, de retour, et souvent de désespoir.

 

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.