Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

Les « Amoureux au ban public » dans tous leurs Etats « généraux »

14 avril 2008

Samedi 19 avril, deux jours après la publication d’un rapport d’observation sur les conditions dramatiques vécues par plusieurs milliers de couples franco-étrangers, une centaine de représentants du mouvement des « Amoureux au ban public » se sont réunis à Paris. Ces couples franco-étrangers ont débattu des revendications qu’ils porteront au cours des mois qui viennent auprès des pouvoirs publics.

Samedi 19 avril, deux jours après la publication d’un rapport d’observation sur les conditions dramatiques vécues par plusieurs milliers de couples franco-étrangers, une centaine de représentants du mouvement des « Amoureux au ban public » se sont réunis à Paris. Ces couples franco-étrangers ont débattu des revendications qu’ils porteront au cours des mois qui viennent auprès des pouvoirs publics.

Près d’un an après la création du mouvement des « Amoureux au ban public » regroupant des centaines de couples mixtes dans de nombreuses villes de France, une centaine de représentants se sont retrouvés samedi 19 avril à Paris pour des États généraux.

Sur la base des observations menées depuis quelques mois auprès de ces couples franco-étrangers et qui font l’objet d’un rapport publié le 17 avril, et sur un ensemble de doléances issues des collectifs locaux, les délégués ont débattu d’une plate forme de revendications dans la perspective d’une campagne exigeant une modification de la loi et des pratiques administratives.

Découvrez le rapport d’observation édité par la Cimade et les « Amoureux au ban public » :
Peu de meilleur et trop de pire. Soupçonnés, humiliés, réprimés, des couples mixtes témoignent (pdf 7Mo)
et le site internet du mouvement

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.