Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Ile-de-France Champagne Ardennes

» retour

Les associations saisissent le préfet de Seine St Denis

18 mai 2010

Face à la dégradation des conditions d’accueil à la préfecture de Bobigny, la Cimade et plusieurs associations saisissent le préfet

Depuis le 30 avril dernier, les conditions d’accueil des personnes migrantes se sont fortement dégradées à la Préfecture de Bobigny :

  • Files d’attentes interminables qui démarrent très tôt dans la nuit
  • conditions matérielles déplorables
  • absence de justificatif de dépôt de demandes de séjour ou d’asile
  • absence de délivrance de récépissés après les examens de situation
  • refus de renouvellement de récépissés entraînant la rupture de droits acquis
  • délais d’instruction extrêmement long sans aucun justificatif de la procédure en cours
  • requalification de demandes de carte de séjour « vie privée et familiale » en carte de séjour « salarié » plus précaires.
  • absence quasi systématique de saisine de la commission départementale du titre de séjour
  • délivrance trop fréquente d’autorisations provisoires de séjour en lieu et place de cartes de séjour temporaires.
  • difficultés rencontrées par les jeunes majeurs et les femmes étrangères victimes de violence pour faire régulariser leur situation
  • longue durée pour l’exécution des décisions des juridictions administratives favorables aux étrangers

La liste n’est pas exhaustive.

La Cimade, l’ASTI 93, Les Amoureux au ban public, le CDSP Montreuil, le collectif des SP de Livry Gargan, le collectif Michelet Bondy, la coordination 93 de lutte des sans papiers, le Comede, le Gisti, la LDH 93, le MRAP 93, RESF 93, RUSF Paris VIII et le Secours Catholique, viennent d’adresser au préfet une demande de rendez vous afin que des solutions soient trouvés à ces dysfonctionnements du représentant de l’État dans le département.

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.