Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Bretagne-Pays de Loire

» retour

Lundi 9 octobre, la Cimade interpelle les préfets et le grand public à l’occasion des 10 ans du centre de rétention de Rennes

9 octobre 2017

2017 marque les 10 ans d’existence du centre de rétention administrative de Rennes- Saint-Jacques-de-la-Lande. En 10 ans les préfectures du Grand Ouest (jusque dans la Manche et la Normandie) y ont enfermé 8 363 personnes dont 2 330 ont été expulsées.

Loin des regards, cette prison qui ne dit pas son nom a été créée, comme 24 autres, dans l’objectif d’expulser hors de France. Mais elle conduit également à exclure les personnes étrangères visées, à les réprimer et les humilier. Elle les réprime en les privant de leur liberté. Elle les exclut en les privant de vie sociale, familiale et professionnelle. Elle les humilie en les privant de leur dignité au seul motif d’avoir espéré une vie meilleure.

Demandeurs d’asile expulsés dans leur pays d’origine, harcèlement des personnes migrantes sur le littoral, familles enfermées ou séparées de part et d’autres des grilles et des frontières, placements illégaux et abusifs, enfermements et expulsions de personnes malades étrangères… En 10 ans, dans le cadre d’une politique nationale toujours plus répressive, les préfectures ont mis en place des pratiques toujours plus restrictives.

Lundi 9 octobre, La Cimade et ses partenaires associatifs invitent les citoyen.ne.s à envoyer une carte aux préfet.e.s de la région, afin de leur rappeler leur rôle dans l’enfermement des personnes étrangères en rétention et ses conséquences désastreuses. Nous leur demandons ensemble la fin de cette politique d’enfermement qui réprime et humilie ces personnes, notamment afin de les dissuader de rester en France ; ainsi que de respecter leurs droits fondamentaux auxquels cet enfermement porte atteinte. Nous demandons la fermeture de tous les centres de rétention, dont celui de Rennes-Saint-Jacques-de-la-Lande.

En lien avec les associations de soutien aux personnes étrangères, pour dénoncer 10 années d’existence du centre de rétention de Rennes, La Cimade organise une série d’événements du 4 au 17 octobre : cercle de silence, rassemblement solidaire, soirée témoignages, action de rue et soirée jeux de société…

Plus d’informations

 

Contacts presse :

Responsable régionale rétention – Maud Steuperaert : maud.steuperaert@lacimade.org – 06.75.03.79.24

Equipe salariée intervenant au CRA : der.rennes@lacimade.org – 06.30.27.82.55

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.