Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

Marche commémorative sur le chemin de la Nueve 24 août 1944 – 24 août 2014

22 août 2014

Tous les Espagnols intégrés à la division Leclerc étaient des réfugiés politiques, combattant pour la liberté et la justice sociale durant la Révolution espagnole et la guerre civile. Lors de la déclaration de la Seconde guerre mondiale, ils se portèrent volontaires pour continuer le combat contre le nazisme et intégrèrent les armées de la France libre et la 2e DB. Ce fut une de ces compagnies, la Nueve (9), composée d’Espagnols, qui entra la première dans Paris, en avant-garde, le 24 août 1944.

La Cimade est partenaire de l’hommage rendu à la Nueve

Tous les Espagnols intégrés à la division Leclerc étaient des réfugiés politiques, combattant pour la liberté et la justice sociale durant la Révolution espagnole et la guerre civile. Lors de la déclaration de la Seconde guerre mondiale, ils se portèrent volontaires pour continuer le combat contre le nazisme et intégrèrent les armées de la France libre et la 2e DB. Ce fut une de ces compagnies, la Nueve (9), composée d’Espagnols, qui entra la première dans Paris, en avant-garde, le 24 août 1944.

En 2004, la mairie de Paris leur rendit hommage en apposant onze plaques qui ponctuent l’itinéraire suivi par les half-tracks de la Nueve, de la porte d’Italie à l’Hôtel de Ville.

Le 24 août 2014, nous leur rendrons hommage en suivant leur parcours.

Une marche commémorative en leur honneur partira du square Hélène-Boucher, Porte d’Italie, dans le 13e arrondissement, pour se rendre jusqu’à l’Esplanade des Villes-Compagnons de la Libération, dans le 4e où se trouve la 9e plaque du trajet qu’ils ont suivi.

C’était un habitant du quartier, membre de la FTP-MOI et Arménien, M. Lorinian Dikran, qui s’offrit de les guider à travers le dédale des rues pour qu’ils évitent les axes occupés par les forces allemandes.

Ainsi, ils passèrent à la barbe de l’ennemi par :
1 – Avenue d’Italie (13e), où la Nueve entre dans la ville.
2 – Rue Baudricourt (13e) : la Nueve initie un zigzag pour éviter les Allemands.
3 – Place Nationale (13e) : la Nueve esquive une menace nazie.
4 – La Nueve suit la rue Nationale (13e).
5 – Place Pinel (13e) : la Nueve évite un poste allemand.
6 – Rue Esquirol (13e) : la Nueve se prépare à quitter le dédale des rues étroites.
7 – Boulevard de l’Hôpital (13e) : la Nueve descend vers la Seine.
8 – Pont d’Austerlitz (12e) : la Nueve passe le pont pour atteindre le centre de Paris.
9 – La Nueve longe le quai Henri-IV (4e) vers l’Hôtel de Ville.
10 – Quai de l’Hôtel de Ville (4e).
11 – Place de l’Hôtel de Ville : l’objectif est atteint.

Nous mettrons nos pas dans les leurs, forts de leur mémoire, fiers de leur engagement pour la liberté des peuples, contre les fascismes.

Un accueil est prévu square Hélène-Boucher, entre 14 et 15 heures, afin d’expliquer à toutes et tous les raisons de notre présence et qui étaient ces combattants très spéciaux, Républicains espagnols.

Puis nous partirons à 15 heures pour retrouver les parfums enivrants de la Libération d’il y a 70 ans, quand ces antimilitaristes en uniforme américain, harnachés et armés, neuf ans de guerre à leur actif, entrèrent dans la capitale à la conquête de la liberté. Chacune des plaques sera une halte où nous donnerons une explication, un détail, une anecdote qui ancreront dans le cœur et les consciences des Parisiens et des marcheurs d’aujourd’hui la fabuleuse histoire de ces combattants particuliers venus de l’étranger.

Comme la Nueve, notre chemin s’arrêtera à cette neuvième plaque, où nous pourrons écouter l’hommage rendu à ces hommes et la déclaration de notre association.

24-aout-1944.fr

Télécharger le programme

Télécharger le communiqué de presse

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.