Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

migrant’scène : les femmes migrantes ont la parole

31 octobre 2008

Pour la troisième année, La Cimade met en place le festival Migrant’scène, du 15 au 30 novembre 2008. L’objectif est d’abord de fêter les migrations. Au travers de débats, de témoignages, de projections et de rencontres artistiques, l’envie est aussi de renouer avec la dimension humaine, intime et collective, des migrations et d’interroger les désordres du monde qui les sous-tendent.

Pour la troisième année, La Cimade met en place le festival Migrant’scène, du 15 au 30 novembre 2008. L’objectif est d’abord de fêter les migrations. Au travers de débats, de témoignages, de projections et de rencontres artistiques, l’envie est aussi de renouer avec la dimension humaine, intime et collective, des migrations et d’interroger les désordres du monde qui les sous-tendent.

Pour l’édition 2008, le festival a choisi de donner la parole aux femmes en migrations. Loin de l’imaginaire collectif, presque la moitié des personnes migrantes sont des femmes. Elles ne migrent pas seulement pour rejoindre leur famille. Elles partent pour étudier, travailler, quitter un contexte politique ou social. Femmes et étrangères, elles sont confrontées à des difficultés particulières. Et cependant, elles combattent, assument de lourdes responsabilités et relèvent bien des défis.  Reines sans couronnes, le festival fera entendre leur voix au travers de manifestations festives et de débats.

Des approches artistiques multiples donneront corps à leurs histoires. Chaque événement sera suivi de rencontres avec les équipes artistiques et des invités, pour mieux aborder la diversité des migrations féminines.

Le festival aura lieu dans une quinzaine de villes en France, du 15 au 30 novembre 2008. Comme pour l’édition 2007, le festival sera mené en partenariat avec le festival Voyages, regards croisés sur les migrations  organisé par La Cimade de la région du Sud-Ouest.

madjiguene cisséMadjiguène Cissé, une des « sans-papière » qui occupait l’Eglise Saint Bernard en 1996, responsable au Sénégal d’un réseau de défense des droits des femmes, sera la marraine du festival.

En Ile de France, le festival commence le samedi 15 novembre, à 18 heures, à l’Espace Jemmapes, avec une conférence animée par Dominique Rousset (France Culture) et réunissant Madjiguène Cissé, marraine du festival, Alain Touraine et Nacira Guénif-Souilamas, sociologues. La journée se prolongera par une soirée festive, avec un concert de Fatoumata Diawara.

Toute la programmation et plus d’informations sur le site

photo : (c) Sébastien Dolidon

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.