Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

Mobilisations au Maroc contre le harcèlement des ressortissants des pays d’Afrique subsaharienne

13 février 2008

Les associations de migrants et de réfugiés au Maroc se mobilisent face aux opérations de police à l’égard des ressortissants d’Afrique subsaharienne à Rabat.

C’est une opération sans précédent. En à peine un mois, depuis le 19 janvier, plusieurs grandes villes du Maroc ont subi des vagues d’arrestations sauvages de personnes supposées clandestines.

Seul critère : la couleur foncée de la peau. Plusieurs rafles ont ainsi eu lieu, notamment à Rabat : dans la rue, aux arrêts de bus, à la sortie des magasins. Tout le monde est conduit au poste de police où s’effectue le « tri » entre ressortissants en possession de papiers et ceux en situation irrégulière. Les premiers sont relâchés après plusieurs heures tandis que les seconds sont reconduits à la frontière algérienne. Travailleurs, salariés, étudiants : aucune distinction n’est faite.

La Cimade et les organisations de la société civile de défense des droits de l’Homme condamnent ces opérations aux allures de rafle. Elles s’inquiètent en outre de ce que ces nouvelles techniques surviennent alors qu’a lieu un rapprochement entre l’Union européenne et le Maroc dans la lutte contre l’immigration clandestine. Au moment même où avaient lieu ces arrestations, se tenait à Rabat une réunion sur ce thème à laquelle participaient plusieurs ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne. Elles dénoncent les violations des droits de l’Homme commise au nom de la protection des frontières européennes et ont également souhaité que la protection des droits des migrants constitue une priorité dans la coopération entre le Maroc et l’Union européenne.

 

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.