Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Nos actions

International

La Cimade bénéficie d’une expérience de plus d’une cinquantaine d’années en matière de solidarités internationales, façonnées par l’histoire contemporaine et par une multitude de partenaires qui ont su nous faire partager leurs convictions et leur combativité.

La Cimade bénéficie d’une expérience de plus d’une cinquantaine d’années en matière de solidarités internationales, façonnées par l’histoire contemporaine et par une multitude de partenaires qui ont su nous faire partager leurs convictions et leur combativité. Aujourd’hui les missions à l’international se concentrent essentiellement sur deux problématiques liées aux migrations internationales sous l’angle défense de droits des personnes migrantes, dans le prolongement des actions menées par la Cimade en France. La Cimade conserve également, en lien avec son histoire et son identité, des actions de réconciliation entre les peuples et les communautés. Le pôle « Solidarités Internationales » est fidèle à l’engagement fondamental de la Cimade : le soutien et la défense de ceux qui souffrent, sont opprimés et exploités. (Article 1 des statuts de la Cimade).

Dans le cadre de l’axe construction de la paix, La Cimade participe à des initiatives inter associatives comme la campagne Made in illegality ou encore Palestine: case prison. Elle soutient des projet comme la campagne Boycott Désinvestissement Sanction France ou encore le Programme œcuménique d’accompagnement en Israël et Palestine (EAPPI). La Cimade s’engage également avec ses partenaires en les soutenant pour les défendre dans leur travail quotidien mais également en relayant leurs initiatives afin de soutenir les demandeurs d’asile enfermés dans le centre de Holot (Israël), la résistance populaire des villages palestiniens et comment l’Union européenne renforce les colonies européennes.

Sur le volet migrations internationales, La Cimade s’engage, ici et là bas, à la défense des droits des personnes migrantes dans les pays de départ et de transit en partenariat avec des associations principalement sur le continent africain (Algérie, Maroc, Niger, Mauritanie, Sénégal, Mali). Dans ce domaine, La Cimade concentre son travail sur les conséquences des politiques migratoires européennes dans les pays voisins[1] notamment en participant au projet Loujna Tounkaranké (site dédié). La Cimade s’intéresse également aux outils de mise en œuvre des politiques migratoires européennes. Ainsi, La Commission Solidarités Internationales participe activement aux campagnes ou projet inter-associatifs Frontexit et Boats 4 People. La Cimade agit également dans des espaces d’échanges inter associative en France comme Des Ponts Pas Des Murs et à l’échelle internationale dans le cadre des forums sociaux mondiaux. La Cimade relaie également les mobilisations de ses partenaires comme la campagne numéro 9 sur les violations aux frontières marocaines lancée par un collectif d’association marocaine, une plainte déposée en France (2012) pour demander la justice pour les personnes migrantes dans le cadre d’un naufrage de mars 2011 ou encore le combat des familles de disparus aux frontières.

 

International Solidarities department in English

 

[1] Coopération euro africaine en matière migratoire, liberté de circulation dans l’espace CEDEAO, situations des migrants aux frontières africaines, etc.

 

> Lire les dernières actualités sur la thématique International