Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

Ouvrez l’Europe #OpenEurope

10 juillet 2015

La Cimade est partenaire de l’opération lancée par Mediapart Ouvrez l’Europe #OpenEurope En partenariat avec neuf journaux tunisien et européens, des associations et des ONG, Mediapart lance l’opération spéciale Ouvrez l’Europe #OpenEurope. Face à l’égoïsme médiocre des responsables européens, il s’agit de raconter les solidarités concrètes qui se construisent pour […]

La Cimade est partenaire de l’opération lancée par Mediapart Ouvrez l’Europe #OpenEurope

OPENEUROPE_LOGOEn partenariat avec neuf journaux tunisien et européens, des associations et des ONG, Mediapart lance l’opération spéciale Ouvrez l’Europe #OpenEurope. Face à l’égoïsme médiocre des responsables européens, il s’agit de raconter les solidarités concrètes qui se construisent pour venir en aide aux migrants. Et de défendre un projet européen fidèle à ses valeurs d’accueil, d’asile et d’ouverture.

Tout l’été, les dirigeants européens vont nous imposer leurs médiocres marchandages pour se répartir 40 000 Syriens et Érythréens débarqués sur les côtes européennes. Tout l’été, ils déploreront les morts de migrants en Méditerranée (près de deux mille personnes décédées depuis le début de l’année), tout en demandant un renforcement des frontières de l’espace Schengen. Une nouvelle illustration de cet égoïsme tenant lieu de politique a été donnée lors du sommet européen des 25 et 26 juin, quand les dirigeants ont parlé expulsions plutôt que procédures d’accueil, réaffirmant leur vision d’une Europe-forteresse, claquemurée et insensible.

L’Union européenne, première puissance économique mondiale, 500 millions d’habitants, ne pourrait donc accueillir quelques dizaines de milliers de migrants, assurent ces responsables, faisant fi de nos valeurs d’accueil, d’asile et de solidarité. Depuis le début de l’année, environ 100 000 personnes ont débarqué sur le vieux continent (54 000 en Italie et 48 000 en Grèce), selon le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), contre 219 000 pour l’ensemble de l’année 2014. Il ne s’agit donc nullement de « hordes » de migrants, encore moins de « déferlement », comme veulent le laisser croire certains responsables politiques. Faut-il rappeler que la Turquie accueille à elle seule 1,7 million de Syriens ; que le Liban en reçoit 1,1 million, soit près d’un tiers de sa population ?

Face à la tragédie vécue par ces femmes, ces hommes, ces familles entières fuyant les guerres, nous, Européens, ne voulons pas être les spectateurs de nos égoïsmes nationaux. Nous ne pouvons plus accepter de laisser mourir aux portes de l’Europe les milliers d’exilés venus de la Corne de l’Afrique, de l’Afrique de l’Ouest et du Moyen-Orient dans l’espoir d’atteindre nos rivages. Nous devons refuser la honte que les États membres nous infligent en promettant de « sauver les migrants » tout en construisant des murs et en bloquant des frontières.

Nous ne voulons pas de cette « solidarité » là. Celle qui est en train de naître, en Europe, partout sur les routes migratoires, est d’une autre nature. Elle mobilise une foule de citoyens qui apportent leur aide avec les moyens du bord.

Durant tout l’été, ce sont ces gestes que le projet Ouvrez l’Europe #OpenEurope veut raconter et valoriser. Nous avons voulu lancer cette opération en partenariat avec des ONG, des associations et des médias tunisien et européens pour mieux témoigner du drame qui se déroule et mieux relayer les nombreuses initiatives d’entraide qui se font jour.

À ce jour, voici les journaux qui participent à cette opération :

Infolibre (Espagne)
Correct!v (Allemagne)
Internazionale (Italie)
Osservatorio balkani e Caucaso (Italie)
Le Courrier des Balkans (Balkans)
Hulala (Hongrie)
Efimerida ton syntakton (Grèce)
Inkyfada (Tunisie)
Cafebabel (Europe)

Et voici les principales associations, collectifs et grandes ONG qui s’associent également à cette opération :

Médecins du Monde

Migreurop
La Cimade
Gisti
La Chapelle en lutte
Osservatorio Balcani e Caucaso (OBC)

 

Suivre #OpenEurope sur les réseaux sociaux :          

 

 

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.