Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

» retour

CP interassociatif -La mobilisation continue pour les exilés afghans du 10e arrondissement

15 janvier 2010

Depuis le samedi 9 janvier dernier, une partie des exilés afghans qui avaient trouvé refuge sur le
Quai de Valmy à Paris, sont hébergés dans un lieu privé du 10e arrondissement, grâce à la
générosité d’un propriétaire. Cette réponse humanitaire est une solution partielle et temporaire
qui prendra fin le dimanche 17 janvier. Plusieurs associations sont déterminées à tout faire pour
que les personnes accueillies pour quelques jours ne se soient pas contraintes de regagner la rue

Advocacy -Association Emmaüs -Association des Cités du Secours Catholique -Attac 9/10 -Collectif de soutien aux sans-papiers et aux migrants (LDH-EHESS) – Collectif de soutien des exilés du 10e arr. -Collectif Les morts de la rue -Emmaüs France -Fédération d’Entraide Protestante -Fondation Abbé Pierre -Fondation de l’Armée du Salut -La Cimade -Le Réseau Education Sans Frontières 75 -Les Enfants de Don Quichotte -Médecins du Monde -Secours Catholique

Communiqué de presse –La mobilisation continue pour les exilés afghans du 10e arrondissement

Depuis le samedi 9 janvier dernier, une partie des exilés afghans qui avaient trouvé refuge sur le Quai de Valmy à Paris, sont hébergés dans un lieu privé du 10e arrondissement, grâce à la générosité d’un propriétaire. Cette réponse humanitaire est une solution partielle et temporaire qui prendra fin le dimanche 17 janvier. Plusieurs associations sont déterminées à tout faire pour que les personnes accueillies pour quelques jours ne se soient pas contraintes de regagner la rue.

Elles enjoignent les pouvoirs publics à trouver une solution rapidement pour héberger dignement les jeunes afghans à partir de dimanche. À défaut de réponse publique avant le 17 janvier, les associations humanitaires prennent l’engagement d’ouvrir, elles-mêmes, un lieu d’hébergement.

Pour faire le point sur la situation des exilés et mobiliser les médias et l’opinion sur le désengagement des pouvoirs publics sur la question, les associations vous convient à un

Rassemblement de soutien
Dimanche 17 janvier 2010 à 18 heures
Quai de Valmy, M° Jaurès, à Paris

Vendredi 8 janvier, Atiq Rahimi, écrivain et réalisateur afghan, Prix Goncourt 2008 avait lancé une pétition pour dénoncer le sort des réfugiés afghans de Paris et mobiliser l’opinion. Des centaines de citoyens, d’associations et de personnalités avaient répondu à son appel sur : http://sites.google.com/site/afghansparis
Samedi 9 janvier, grâce à la mobilisation de plusieurs associations, 80 jeunes afghans avaient pu s’installer dans un lieu privé.
Dimanche 10 janvier, plus de 300 personnes et des personnalités s’étaient rassemblées sur le Quai de Valmy pour dénoncer la situation des exilés pour lesquels aucune solution d’hébergement n’est proposée.
Lundi 11, dans un communiqué, plusieurs associations avaient demandé une rencontre dans la semaine avec les autorités compétentes.

À défaut de réponse concrète à ce jour, les associations poursuivent la mobilisation et fixent un ultimatum aux pouvoirs publics dimanche 17 janvier.


À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.