Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

» retour

Grève de la faim au Centre de rétention administrative de Bordeaux

29 août 2017

Sept personnes sur les seize présentes au CRA de Bordeaux ont entamé une grève de la faim afin de dénoncer leur enfermement administratif et leur absence de régularisation.

Depuis le 23 août 2017, sept personnes sur les seize présentes au CRA de Bordeaux ont entamé une grève de la faim afin de dénoncer leur enfermement administratif et leur absence de régularisation (qu’il s’agisse de l’obtention d’un titre de séjour ou du droit d’asile).

Parallèlement à ces seize personnes présentes au centre, deux autres personnes sont maintenues sous le régime de la rétention administrative mais hospitalisées, à la suite de tentatives de suicide.

Certaines de ces personnes sont en France depuis plusieurs années, d’autres viennent d’arriver. Originaires d’Albanie, d’Afghanistan, d’Algérie, d’Angola, de Guinée, d’Irak, du Sénégal, du Maroc et de Tunisie, elles sont toutes enfermées dans le but d’être expulsées.

Alors que la plupart fait état de persécutions en cas de renvoi dans leur pays d’origine et que leurs recours juridiques ont échoué, elles ne voient aujourd’hui que cette grève de la faim pour alerter de leur situation.

Les associations soutiennent les personnes retenues dans leur droit de grève et dénoncent le recours systématique à la rétention administrative. Cet outil privilégié de la politique d’immigration en France doit être remplacé par une réelle politique d’accueil.

Rassemblement le mardi 29 août 2017 15H

Monsieur le Député Loïc PRUDHOMME, se rendra au Centre de rétention administrative de Bordeaux accompagné de journalistes pour rencontrer les personnes en grève de la faim. Des représentants de plusieurs associations se rassembleront au même moment devant l’hôtel de Police où se situe le Centre de rétention administrative.

Signataires

ASTI Bordeaux – Le Girofard (par l’intermédiaire de son Président Monsieur Jean-Christophe Testu) – la Ligue des Droits de l’Homme Gironde – La Cimade – Médecins du Monde – RESF

Contacts :

  • Mme Hélène THOUY, Avocate et Présidente de l’Institut de Défense des Etrangers du Barreau de Bordeaux : 06.77.80.30.04
  • Mme Maria LEFORT, La CIMADE de Bordeaux : 06.83.15.09.38

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.