Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

» retour

Israël/Palestine : arrêter pour de bon la spirale mortifère de la violence

15 juillet 2014

Une fois encore l’engrenage de la violence armée produit ses effets dévastateurs en Palestine et en Israël. Une fois encore deux peuples semblent n’avoir plus en commun que la peur : pour les Palestiniens, peur des bombardements qui ravagent Gaza, tuant des populations civiles et d’une possible action terrestre de l’armée israélienne qui détruirait plus encore ce territoire déjà pris en otage depuis 10 ans ; pour les Israéliens, peur des roquettes, missiles et attentats qui pourraient les atteindre.

Une fois encore l’engrenage de la violence armée produit ses effets dévastateurs en Palestine et en Israël. Une fois encore deux peuples semblent n’avoir plus en commun que la peur : pour les Palestiniens, peur des bombardements qui ravagent Gaza, tuant des populations civiles et d’une possible action terrestre de l’armée israélienne qui détruirait plus encore ce territoire déjà pris en otage depuis 10 ans ; pour les Israéliens, peur des roquettes, missiles et attentats qui pourraient les atteindre.

La prétention du gouvernement israélien d’assurer la paix et la sécurité à ses citoyens par le déchaînement de sa force militaire n’est qu’une illusion et ne peut conduire qu’à une impasse. Tout le monde le sait. A commencer par de nombreux acteurs des sociétés civiles des deux peuples qui ne sont pas aveuglés par les discours extrémistes et qui ont compris qu’aucune solution durable à ce conflit ne pourra sortir du recours aux armes.

Dans l’immédiat, l’urgence est de tout faire pour arrêter cette folie meurtrière et parvenir à un cessez le feu au plus vite. La Cimade appelle à conjuguer les efforts et utiliser toutes les possibilités de médiation pour mettre fin à cette escalade.

Mais la « communauté internationale », et toutes celles et ceux qui militent sincèrement pour l’établissement d’une paix juste et durable dans cette région, ne doivent pas s’en arrêter là, ni se contenter de l’annonce de reprises de discussions qui se sont avérées stériles.

Arrêter pour de bon la spirale mortifère de la violence signifie s’attaquer enfin à ses causes profondes. Le drame d’aujourd’hui n’est que le fruit empoisonné d’une politique d’occupation et d’humiliation du peuple palestinien qui n’a fait que s’aggraver depuis plus de 40 ans.

Forte des constats qu’elle a pu effectuer sur le terrain, lors de sa mission en février dernier, La Cimade se tient résolument aux côtés de ses partenaires palestiniens et israéliens qui luttent courageusement en n’utilisant que les seules armes non-violentes du droit international et des pressions économiques sur l’État d’Israël, notamment par le biais de la campagne BDS.

Comme cela figure dans le rapport qu’elle vient de publier, La Cimade appelle le gouvernement français à peser de tout son poids et en urgence pour le respect du droit international et pour accompagner un processus de résolution du conflit qui rende justice aux peuples. Elle demande, de plus, à l’Union européenne de conditionner fermement sa politique de coopération avec l’État d’Israël au respect par ce dernier des règles du droit.

Actuellement, des pressions économiques effectives sur l’État d’Israël s’avèrent indispensables, en plus des pressions diplomatiques, pour parvenir à contraindre le gouvernement de ce pays à mettre fin à sa politique de colonisation et d’occupation qui va à l’encontre du droit, de la morale et de l’histoire.

Il en va non seulement de la coexistence mais aussi de la survie même de ces deux peuples.

Le temps presse.

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.