Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

» retour

Rapport d’activité 2007

17 septembre 2008

La Cimade “a un train de vie modeste qui lui permet de consacrer la plus grande partie de ses ressources à ses missions sociales”. Cet avis est celui de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) qui a audité la Cimade en 2006. Le rapport de cet audit, rendu public en […]

La Cimade “a un train de vie modeste qui lui permet de consacrer la plus grande partie de ses ressources à ses missions sociales”. Cet avis est celui de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) qui a audité la Cimade en 2006. Le rapport de cet audit, rendu public en 2007, souligne également la qualité du travail des équipiers de la Cimade dans l’accomplissement de leurs missions, et notamment leur action dans les centres de rétention administrative.

Fidèle à sa mission d’origine : “être aux côtés de ceux qui souffrent”, la Cimade est présente depuis près de 25 ans dans ces lieux d’enfermement où les étrangers sont retenus en vue de leur expulsion. Cette mission, elle l’accomplit au moyen de financements publics attribués au terme d’appels d’offres tous les trois ans ; tout peut donc être remis en question à chaque renouvellement. Mais cette insécurité est le prix de notre liberté de témoignage, liberté qui est au cœur de notre mission.

“Être aux côtés” des personnes, cela conduit la Cimade à agir sur de nombreux terrains et lui permet d’avoir une vision globale des épreuves et des difficultés que rencontrent les migrants, les demandeurs d’asile et les réfugiés. Ainsi, directement ou grâce à ses partenaires, la Cimade est présente dans plusieurs pays d’origine et de transit. Elle agit sur toute la France, y compris dans les DOM, et elle est présente dans les lieux fermés comme les prisons et les centres de rétention administrative.

Cette présence sur de nombreux terrains et l’expertise acquise, tant par la formation que par l’expérience, font de la Cimade un acteur majeur sur la question des politiques migratoires, en France et en Europe. C’est une responsabilité importante et une action difficile à mener, surtout à l’heure où la plupart des pays européens, dont la France, mettent en œuvre des politiques fondées sur la peur et le repli sur soi. Pour pouvoir mener à bien cette action, nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes, et notamment sur nos propres financements.

Plus que jamais, la Cimade a donc besoin du soutien de toutes celles et de tous ceux qui partagent ses valeurs d’accueil, d’entraide et de solidarité.

Téléchargez le rapport d’activité 2007

Présentation des actions de l’association
Compte emplois-ressources et bilan
8 pages – 1449 Ko

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.