Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

Rétention : cinq mois de plus… Et après ?

29 décembre 2008

La presse annonce le départ imminent de M. Hortefeux de l’Immigration vers un autre ministère, probablement celui des Affaires sociales. Juste avant ce changement, le ministre aura demandé à la Cimade de prolonger jusqu’en mai 2009 son action auprès des étrangers en rétention, prenant acte qu’il n’a plus le temps pour une réforme sur le rôle des associations en rétention.

La presse annonce le départ imminent de M. Hortefeux de l’Immigration vers un autre ministère, probablement celui des Affaires sociales. Juste avant ce changement, le ministre aura demandé à La Cimade de prolonger jusqu’en mai 2009 son action auprès des étrangers en rétention, prenant acte qu’il n’a plus le temps pour une réforme sur le rôle des associations en rétention.

Que va-t-il se passer désormais ? Cette longue incertitude est usante, en premier lieu pour les personnes qui assurent l’accompagnement des étrangers. L’engagement de tous les salariés et bénévoles de la Cimade qui poursuivent cette mission en ignorant de quoi demain sera fait est admirable, et je leur dis très simplement chapeau !

Ensuite ? Le ministère a diffusé le 18 décembre un nouvel appel d’offres, conforme pour l’essentiel au précédent annulé par le juge en ce qu’il détruisait toute possibilité d’une aide effective des associations. La date de réponse à ce nouvel appel d’offres est fixée au 10 février. Qui répondra ? Quelle sera alors l’attitude du nouveau ministère ? Cette valse hésitation du ministère ferait sourire s’il ne s’agissait du respect d’hommes, de femmes, de leurs droits, de leur dignité.

Nous regrettons de ne pas avoir obtenu de M. Hortefeux un vrai dialogue. Mal conseillé, habité d’une vision rigide d’un phénomène complexe qui mérite pragmatisme, M. Hortefeux a refusé toutes nos propositions d’actions menées avec le secours catholique et d’autres associations. En usant d’arguments mensongers, parfois insultants, il s’est de fait coupé de l’ensemble des acteurs de la société civile œuvrant auprès des migrants.
Alors que montent les tensions sociales, c’est le moment de dégager une solution. Nous le demanderons au nouveau ministre de l’Immigration, et nous espérons que le président de la République lui donnera sans tarder ce mandat. à la veille des fêtes, dans le contexte de la crise économique qui grossit, un signe d’apaisement serait le bienvenu.

Joyeuses fêtes à tous !

Laurent Giovannoni
Secrétaire général de La Cimade

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.