Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Bretagne-Pays de Loire

» retour

Rétention et expulsion : La Cimade et ses partenaires décernent des prix aux préfectures les plus zélées

7 juin 2016

La Cimade organise aujourd’hui la remise des Charter Awards aux préfectures appliquant avec le plus grand zèle les lois relatives à l’accueil et au séjour des étrangers sur le territoire français. A Nantes, c’est avec ses partenaires Médecins du Monde et AIDES qu’elle a décerné le prix « Je vais bien, ne t’en fais pas » à la préfecture de Loire-Atlantique.

La Cimade a organisé les Charters Awards pour dénoncer les pratiques illégales des préfectures durant l’année 2015 en matière d’enfermement et d’expulsion des étrangers. La préfecture de Loire Atlantique s'est vue remettre le prix "Je vais bien, ne t'en fais pas", concernant les expulsions au détriment de la santé des migrants.

 

La Cimade organise aujourd’hui la remise des Charter Awards aux préfectures appliquant avec le plus grand zèle les lois relatives à l’accueil et au séjour des étrangers sur le territoire français.

A Nantes, c’est avec ses partenaires Médecins du Monde et AIDES qu’elle a décerné

le prix « Je vais bien, ne t’en fais pas » à la préfecture de Loire-Atlantique

ce mardi 7 juin 2016 à 11 heures.
Les Charter Awards dénoncent les pratiques illégales et abusives des préfectures en matière d’enfermement et d’expulsion des personnes étrangères (ex : enfermement de familles avec enfants, expulsions de malades, tentatives d’expulsions vers des pays en guerre, non-respect de l’effet suspensif du recours à un juge, …).

Elle est simultanément menée par les antennes régionales de la Cimade et ses partenaires associatifs devant sept préfectures de Métropole et d’Outre-mer. La Cimade nationale organise quant à elle, le même jour à 15h, une cérémonie à la Maison des Métallos à Paris, en présence d’acteurs et de militants associatifs.

Parmi les dix prix décernés au niveau national, la préfecture de Loire-Atlantique s’est vu remettre le Prix « Je vais bien ne t’en fais pas«  pour sa politique rigoriste d’expulsion de personnes gravement malades vers des pays où elles ne peuvent pas être soignées.

La Cimade entend mettre en lumière la situation de deux hommes, médicalement suivis en France. A l’issue d’une période d’incarcération, ils ont immédiatement fait l’objet d’un placement au Centre de rétention administrative de Rennes puis d’une expulsion, respectivement en juin 2015 et en février 2016. Ce, au détriment de la protection de leur état de santé, contrairement à ce qu’avaient préconisé les médecins ayant eu à connaître de leur situation.

De manière inédite, avec l’aval du ministère de l’Intérieur, la préfecture de Loire-Atlantique a fait prévaloir les antécédents judiciaires sur l’état de santé des personnes en les expulsant délibérément vers leur pays d’origine, ayant comme conséquence de les précipiter dans une situation qui aggrave leur pathologie, voire remet en question leur pronostic vital.

Ces pratiques s’inscrivent dans un traitement alarmant des personnes étrangères gravement malades qui vivent en France. La Préfecture de Loire-Atlantique a été l’une des premières il y a plusieurs années à ne pas tenir compte des avis des médecins pour statuer sur leur droit au séjour et leur protection contre les expulsions du territoire.

Les résultats complets des Charter Awards seront dévoilés sur le site de La Cimade dès 16h.

Contact presse : Marie HENOCQ, 07 86 83 99 41, marie.henocq@lacimade.org

 

Photos : Jérémie Lusseau | IRIS PICTURES

La Cimade a organisé les Charters Awards pour dénoncer les pratiques illégales des préfectures durant l’année 2015 en matière d’enfermement et d’expulsion des étrangers. La préfecture de Loire Atlantique s'est vue remettre le prix "Je vais bien, ne t'en fais pas", concernant les expulsions au détriment de la santé des migrants.       La Cimade a organisé les Charters Awards pour dénoncer les pratiques illégales des préfectures durant l’année 2015 en matière d’enfermement et d’expulsion des étrangers. La préfecture de Loire Atlantique s'est vue remettre le prix "Je vais bien, ne t'en fais pas", concernant les expulsions au détriment de la santé des migrants.

JLUSSEAU_CHARTERAWARDS_NANTES-10 Charter_Awards_Prix_44

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’action en vidéo :

Charter Awards à Nantes : remise du prix “Je vais bien, ne t’en fais pas” devant la préfecture de Loire-Atlantique from La Cimade on Vimeo.

 

» Télécharger le document
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.