Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

« S’imaginer fermer La Cimade et rentrer chez soi au chaud, en laissant un jeune couple dormir dehors en plein hiver, non, ce n’est pas évident. »

29 avril 2010

En début de stage, nous voulons aider tout le monde. Mais plus cela avance, plus l’on devient fataliste…

« En début de stage, nous voulons aider tout le monde. Mais plus cela avance, plus l’on devient fataliste. Quand pour la première fois, j’ai dû dire à un couple qu’il devait dormir dehors, cela a été très dur. S’imaginer fermer La Cimade et rentrer chez soi au chaud, en laissant un jeune couple dormir dehors en plein hiver, non, ce n’est pas évident.
Après on se blinde un peu plus. Il n’y a pas d’autres possibilités.

Beaucoup viennent à La Cimade en pensant que nous allons leur trouver d’office un logement. Nous leur rappelons que nous n’avons ni locaux ni logement. Nous pouvons les aider avec nos contacts. Des liens se créent, c’est difficile. »

Yann, stagiaire à la permanence de La Cimade à Nantes

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.