Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Ile-de-France Champagne Ardennes

» retour

Un Iranien menacé d’expulsion par la préfecture de Seine-Saint-Denis

3 mai 2017

Le 20 avril 2017, un ressortissant iranien dont la vie est menacée dans son pays est placé au centre de rétention du Mesnil-Amelot par la préfecture de Seine-Saint Denis en vue d’être expulsé. Un vol à destination de Téhéran est programmé pour le 5 mai 2017. La Cimade dénonce l’accélération des expulsions vers des pays dans lesquels les risques de mauvais traitements sont élevés. 

Monsieur J. a fui l’Iran en raison des persécutions dont il faisait l’objet. Né dans une famille de confession musulmane chiite, il s’est converti au christianisme et a pratiqué cette religion au sein d’églises interdites par les autorités iraniennes. Ces dernières en ont eu connaissance et Monsieur J. a été arrêté par les forces de police, enfermé en prison et maltraité par ses geôliers. De nouveau menacé après sa libération, il a décidé de fuir l’Iran et est arrivé en France en février 2017.

Selon de nombreux rapports d’organisations non gouvernementales et supra-nationales, les Iraniens musulmans convertis au christianisme et les personnes ayant quitté le territoire sans l’accord des autorités iraniennes verront leur vie en danger en cas d’expulsion dans leur pays d’origine. Malgré ces risques de violations graves des droits de l’homme, la préfecture de Seine-Saint-Denis réserve un vol à destination de Téhéran le 5 mai prochain.

La Cimade appelle au respect des droits des personnes étrangères et dénonce l’expulsion par les autorités françaises de personnes en quête de protection internationale. Nous demandons la libération immédiate de Monsieur J. et l’arrêt des expulsions vers les pays où les risques de mauvais traitements et de torture sont élevés.

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.