Sud-Est

» retour

Le Tourniquet – 13

14 février 2019

Nous sommes l’équipe « JLD » du groupe local de La Cimade à Marseille. Nous nous rendons régulièrement aux audiences données dans le cadre du centre de rétention administrative. Les audiences y sont publiques. Chaque semaine, nous raconterons dans cette chronique ce que nous avons vu et entendu derrière le tourniquet, ces pratiques de privation de liberté, cette justice réservée aux étrangers.

Tourniquet d'entrée à l'audience du Tribunal près du Centre de rétention administrative

Absurde.

Monsieur D. a déclaré être arrivé en France en 2004, né en Italie, de parents serbes. Il n’a jamais été reconnu par les autorités serbes. Notamment, en 2015, quand on a voulu l’éloigner vers ce pays.

Après une incarcération, il est sous le coup d’une nouvelle Obligation de quitter le territoire (OQTF), destination… la Serbie.

La juge justifie cette demande de la Préfecture : « En 2018, les conditions de recherche en Serbie ont évolué.* Et si on faisait droit à votre demande de rester en France, il serait de l’intérêt de tous les hébergés ici de se faire reconnaître comme apatrides.»

Elle demande alors une suspension de séance.

A son retour, elle prononce le maintien au Centre de Rétention, dans l’attente d’une acceptation de la Serbie, et conclut : « Je reconnais que votre situation est atypique. Bonne journée, Monsieur ».

On voit les muscles des bras de Monsieur D. se tendre ; et il lui répond par une grossièreté.

*la Serbie a le statut de candidat officiel à l’adhésion à l’UE depuis 2012

 

 

Cette chronique vous intéresse ? Retrouvez ici les numéros précédents du Tourniquet

Le lien pour consulter le rapport 2017 de la Cimade sur les centres et locaux de rétentions

Auteur: Région Sud-Est

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.