Sud-Est

» retour

Le Tourniquet – 7

20 décembre 2018

Nous sommes l’équipe « JLD » du groupe local de La Cimade à Marseille. Nous nous rendons régulièrement aux audiences données dans le cadre du centre de rétention administrative. Les audiences y sont publiques. Chaque semaine, nous raconterons dans cette chronique ce que nous avons vu et entendu derrière le tourniquet, ces pratiques de privation de liberté, cette justice réservée aux étrangers.

Assignation à résidence ?

Escorté par deux policiers Monsieur M. est la cinquième personne présentée au JLD.

« Monsieur M. vous êtes tunisien, né le… Ah ! on attend votre avocat, asseyez-vous. » Moment de silence dans la salle; on entend le bruit de roulement des véhicules sur la quatre voies, qui se trouve à quelques mètres en arrière du siège du juge.

A l’entrée de l’avocat, le rituel reprend. « Levez-vous. » Le juge indique à monsieur M. qu’il est saisi par la Préfecture des  Bouches-du-Rhône d’une demande de prolongation de sa rétention de 28 jours, en attendant son retour en Tunisie. Il est sous le coup d’une obligation de quitter le territoire (OQTF). 

Le juge interroge : « Vous avez déclaré : je savais que je ne rentrerais pas. Pourquoi ne vouliez-vous pas repartir ?

 – J’avais des problèmes, répond monsieur M. d’une voix faible.

 – Quels problèmes ?

 – Avec ma famille. Je fréquentais une femme, que j’ai mise enceinte. Mes parents l’ont tuée. »

C’est au représentant de la Préfecture qui déroule ses arguments : monsieur n’offre pas de garanties de représentation, et il a déclaré ne pas souhaiter retourner en Tunisie.

Au tour de l’avocat : il a contesté l’OQTF au Tribunal administratif. En attendant la réponse de celui-ci, il demande l’assignation à résidence et fournit une attestation d’hébergement depuis deux mois chez une amie.

Sans hésiter, le juge déclare maintenir la rétention: «Vu que vous n’avez pas de passeport… Veuillez signer ici. »

Pour monsieur M., il n’y aura pas le rappel de ses droits.

 

Cette chronique vous intéresse ? Retrouvez les numéros précédents ici

Le lien pour consulter le rapport 2017 de la Cimade sur les centres et locaux de rétentions

Auteur: Région Sud-Est

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.