fbpx
Agir

Un/une responsable national(e) rétention (H/F)

CDD temps plein à terme imprécis Motif : remplacement A pourvoir en janvier 2023 – Terme ...

CDD temps plein à terme imprécis
Motif : remplacement
A pourvoir en janvier 2023 – Terme minimum prévu le 6 octobre 2023

Depuis ses origines, La Cimade est au service des personnes étrangères en situation précaire qu’elle écoute, accueille et conseille en différents lieux. Travailler à la Cimade requiert avant tout cet esprit de solidarité et de service qui donne sa raison d’être à l’association.
Placé(e) sous la responsabilité hiérarchique du secrétaire général pour tout ce qui relève du pilotage et de la mise en œuvre du dispositif d’intervention en rétention dans le cadre du marché public, et par délégation, sous la responsabilité de la direction des pôles thématiques nationaux pour tout ce qui relève du travail concerté avec les autres responsables thématiques au sein du pôle Enfermement-Expulsion et des deux autres pôles thématiques, le/la Responsable National(e) Rétention pilote la mise en œuvre de la mission d’accompagnement juridique des personnes étrangères enfermées en centres de rétention administrative, dans le cadre de l’application du marché public, et des mobilisations de La Cimade sur la thématique de la rétention administrative.
Il/elle assume une responsabilité hiérarchique directe sur une équipe composée de 6 salarié.e.s.

Missions :

Encadrement, soutien RH, appui et supervision :

– Encadrement et soutien des salarié(es) rattaché(es) à la plateforme technique et des responsables régionales rétention, en liaison avec la direction des ressources humaines ;

– Appui des responsables régionales rétention dans leur mission d’encadrement RH, de coordination et de soutien des salarié(e)s et équipes en rétention, en liaison avec la direction des Ressources Humaines ;

– Appui et supervision des missions des salarié(es) rattaché(es) à la plateforme technique et des responsables régionales rétention (le/la Responsable National(e) rétention peut ponctuellement être amené(e) à assurer des missions habituellement dévolues aux Responsables régionales rétention et aux autres postes de la coordination rétention) ;

– Peut être amené.e à participer au recrutement des accompagnateurs/accompagnatrices juridiques en rétention avec les responsables régionales rétention.

Animation et coordination de projets :

– Garant(e) de l’animation et de la mise en œuvre des projets développés sur la thématique de la rétention, en étroite collaboration avec ses équipes et en lien avec les régions et les pôles thématiques concernés ;

– Animation et coordination d’activités et de projets relatifs à la rétention, en étroite collaboration avec ses équipes, il/ elle vient en appui et/ou délègue aux salarie(é)s chargé(e)s de leur animation ou de leur coordination ;

– Aide à la prise de décision et/ou arbitrage ;

– Garant(e) de la concertation des différents acteurs internes tant au niveau national que régional.

Coordination du dispositif rétention :

– Coordination, en étroite collaboration avec les membres de la coordination rétention de l’organisation des sessions nationales rétention, des formations, des temps de travail et d’échanges, et des réunions de coordination rétention ;

– Supervision des relations avec les autres acteurs de la rétention (préfecture, police, justice, OFII, services médicaux…) en lien et en soutien des responsables régionales de la rétention et en concertation avec les Délégué(e)s nationales en région ou le pôle vie associative.

Gestion administrative et financière :

– Garant(e) de la bonne gestion du dispositif rétention dans le respect des conditions du marché public, en collaboration étroite avec la chargée de la mise en œuvre du marché et la direction administrative et financière ;

Représentation, communication et publications :

– En étroite collaboration avec ses équipes qui peuvent l’accompagner ou le représenter, le/la responsable national.e assure la représentation nationale de La Cimade auprès des médias, du ministère de l’Intérieur, des espaces inter-associatifs nationaux en lien avec la thématique rétention et des autorités administratives indépendantes, en lien avec les responsables nationaux thématiques ;

– Pour la communication externe régionale, il/elle est en soutien des responsables régionales régionaux dans leur étroite collaboration avec le/la délégué.e national.e régional.e concerné.e

– Il/Elle coordonne la réalisation du rapport annuel rétention et participe à l’élaboration de dossiers et articles pour différentes publications Cimade ;

– Il/Elle assure une information interne régulière sur les actions menées en rétention.

Contribution transversale :

– Travail en lien avec les régions, l’ensemble des responsables thématiques et plus étroitement avec les responsables thématiques enferment-expulsion, sur les enjeux de positions politiques, de contentieux, de communication interne/externe, de représentation extérieure et de partenariat inter-associatif, avec la participation de ses équipes.

 Qualités et expériences requises :

  • Solide formation juridique en droit des étrangers
  • Expérience confirmée dans la défense des personne étrangères menacées d’expulsion
  • Capacité à encadrer et à animer des équipes salariées et bénévoles
  • Capacité d’écoute, de médiation, de négociation et de décision en urgence
  • Aptitude à travailler en équipe et en transversalité
  • Capacité de communication et de rédaction
  • Esprit d’analyse, d’initiative et de synthèse
  • Bonne connaissance du milieu associatif
  • Bonne maîtrise des outils informatiques
  • Anglais apprécié

 Lieu de travail :

Siège de La Cimade, 91 rue Oberkampf, 75011 Paris – nombreux déplacements en région à prévoir.

Conditions de rémunération :

  • Salaire brut mensuel : 3299,93 € (catégorie D, statut cadre)
  • Tickets restaurant d’une valeur de 9€, Mutuelle/Prévoyance, possibilité de forfait mobilité vélo

Candidatures (CV + LM) à adresser à recrutement@lacimade.org

(Merci de préciser l’intitulé de l’annonce)  

Partager sur Facebook Partager sur Twitter