Sud-Est

» retour

La Préfecture, bonne agence d’éloignement ?

10 avril 2019

Le Tourniquet – 20 –
La chronique hebdomadaire de l’équipe JLD, qui assure une présence de la Cimade aux audiences du Tribunal de Grande Instance accolé au Centre de Rétention du Canet.

Tourniquet d'entrée à l'audience du Tribunal près du Centre de rétention administrative

« Nous avons une convention avec une compagnie… »

Monsieur R. doit être éloigné, vers l’Algérie. Il aurait dû partir avec un vol précédent, la Préfecture avait pris son billet. Il n’est pas parti : « Là, ça n’allait pas, le billet était pour Oran; moi je suis près d’Alger. »

Le représentant de la Préfecture objecte : c’était pour l’Algérie.  La juge, manifestant une sympathie certaine pour ce jeune homme, décide de se mettre à sa place : « Moi, voyez, j’habite à Marseille, je n’ai pas envie qu’on m’envoie à Paris. C’est mon avis. ».

Elle s’attire cette réponse du représentant de la Préfecture : « Mon avis à moi est que nous avons une convention avec une compagnie, si le billet est pour telle ville, nous le prenons. »

Voilà, Monsieur R. reste au Centre de Rétention dans l’attente d’un billet… pour une ville d’Algérie.

 

« La Préfecture veut organiser un départ groupé »

Quelques jours plus tard, c’est monsieur A., algérien, qui est présenté au Juge des Libertés et de la Détention (JLD). Cela fait 30 jours qu’il est au Centre de Rétention, attendant son transfert pour l’Italie. Il a dit qu’il acceptait, il veut retourner à Bologne. On lui avait annoncé un premier départ il y a 10 jours. Il avait le laisser-passer nécessaire.

– « Le vol n’a pas pu avoir lieu  –indique le représentant de la Préfecture – Maintenant, la Préfecture veut organiser un départ groupé.»

Monsieur R. doit donc rester en rétention pour une nouvelle période de 30 jours (selon la nouvelle loi qui a allongé la durée légale de rétention). Le représentant de la Préfecture affirme : « Le vol, ce sera avant 30 jours. »

Si la compagnie est en mesure de l’assurer.

On ne dit pas où atterrira l’avion.

 

 

Cette chronique vous intéresse ? Retrouvez ici les numéros précédents du Tourniquet

Le lien pour consulter le rapport 2017 de la Cimade sur les centres et locaux de rétentions

Auteur: Région Sud-Est

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.