Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Sud-Ouest

INAUGURATION DU FESTIVAL DE LA CIMADE

le 13/11/09 00:00:00
Vieux Temple (rue Pragaminières Toulouse

Inauguration du festival A 19h, entrée libre, au Vieux Temple (70 rue Pragaminières)de Toulouse. Présentation de la 10ème édition du festival,« Migrant’scène, regards croisés sur les migrations », du thème et de la programmation. L’exposition « 1939-2009, Une histoire de la Cimade », spécialement créée pour cette année anniversaire de […]

Inauguration du festival

A 19h, entrée libre, au Vieux Temple (70 rue Pragaminières)de Toulouse.

Présentation de la 10ème édition du festival,« Migrant’scène, regards croisés sur les migrations », du thème et de la programmation.

L’exposition « 1939-2009, Une histoire de la Cimade », spécialement créée pour cette année anniversaire de la Cimade qui fête ses 70 ans, nous fera voyager à travers l’histoire et nous fera découvrir ses temps forts.

En suivant, Virgile Lefebvre et Zeina Abirached nous présenteront une animation qu’ils ont spécialement créé pour cette soirée d’ouverture.

Virgile Lefebvre est saxophoniste et compositeur. Etabli à Paris, il concentre son travail de composition autour de projets de création d’espaces de dialogue entre les différentes formes artistiques. Il affectionne particulièrement les rencontres avec la poésie qui, selon lui, tant sur le plan formel que dans l’expression du sentiment, partage avec la musique de jazz un langage commun. Il a notamment créé, à Paris ainsi que dans plusieurs villes Européennes, comme Berlin où Madrid, des projets autour de textes de Paul Celan, Henri Heine… Avec le guitariste Paul Abirached, il compose un répertoire associé à l’œuvre de Juan Miro, s’appliquant à faire discourir musique et peinture.
Zeina Abirached est illustratrice et auteur de bandes-dessinées. Libanaise, elle grandit à Beyrouth, avant de s’installer à Paris en 2004. Elle est l’auteur de « [Beyrouth] Catharsis », « 38 rue Youssef Semaani », « Le Jeu des Hirondelles » et « Je me Souviens-Beyrouth », quatre bandes-dessinées autobiographiques. Un travail pluriel sur la mémoire, qui explore différentes manières de retransmettre une expérience intime forte, la guerre du Liban vécue par une enfant.

Un temps sera consacré à des discussions, autour d’un verre et d’un buffet.

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.