Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Agir

Nos campagnes

Les enjeux migratoires sont mal connus du grand public alors que cette question est considérée comme un axe de compréhension et de lecture du monde globalisé. Face à cet état de fait et la réalité amère de la montée du racisme et de xénophobie décomplexée, nos campagnes sont conçues pour informer en profondeur, faire réfléchir.

Témoigner, informer, mobiliser

Depuis 20 ans les migrations connaissent des mutations rapides et constantes tant au plan spatial que sociologique, rendant complexe leur appréhension. Les enjeux migratoires sont mal connus du grand public alors que cette question est considérée comme un axe de compréhension et de lecture du monde globalisé. Face à cet état de fait et la réalité amère de la montée du racisme et de xénophobie décomplexée, nos campagnes sont conçues pour informer en profondeur, faire réfléchir. Elles sont un partage en vue d’une intercompréhension, la construction de significations communes. À La Cimade, nous pensons que de nombreuses citoyennes et citoyens ont envie de comprendre, d’agir, de s’impliquer. Depuis 75 ans, les équipes de La Cimade mènent un combat pour le respect des droits fondamentaux, pour l’égalité et la fraternité. Seuls ou avec nos partenaires, nous défendons et faisons entendre nos idées, convictions et propositions.

Informer, sensibiliser

2015 :  Le Vrai visages de migrants

visage de migrants

Fuir un pays en guerre, une dictature, une région que les changements climatiques ont rendu inhabitable… A cette souffrance s’ajoute les embûches des routes de l’exil : être volé, abusé, violenté… La Cimade au travers de cette campagne donne à voir les témoignages fort et émouvants de personnes réfugiées et s’’attache à montrer la réalité derrière les idées reçues. Chaque témoignage permet de comprendre la diversité des parcours et des motivations de chacun et chacune dans la lente reconstruction d’une vie.

2014/2015 : Valeur ajoutée, en France, l’étranger n’est ni un problème ni une menace

ban6

Dans une société française fragmentée par les injustices et les inégalités certains désignent l’étranger comme un bouc émissaire et demain qui ?

Par la diffusion d’un manifeste, La Cimade affirme et revendique son soutien et sa solidarité à cet autre nous-même : l’étranger. Au travers de cette campagne Valeur ajoutée La Cimade proclame que l’étranger n’est ni un problème ni une menace mais un apport et une richesse.

La campagne sera portée par de nombreuses personnalités comme Boris Cyrulnik, Guy Bedos, Jean-Louis Trintignant, Anne Châtelet, Bernard Faivre d’Arcier, le groupe Zebda, Clarika, Jean-Jacques Nyssen, Florence Aubenas, Patrick Mosconi.

Des centaines de témoignages seront postés par le grand public sur l’altérité, la richesse de l’interculturalité, des centaines de photos illustrant la diversité seront envoyées par le public.

Informer sur la situation des personnes étrangères et les traitements subis

2014 : Soigner ou expulser, à chacun son métier

tweet-valls

Le bilan des personnes étrangères gravement malades enfermées et parfois expulsées est dramatique. Il est pourtant difficile d’en mesurer l’ampleur dans un processus dominé par l’opacité. Depuis fin 2012, pour une trentaine de ces personnes risquant un renvoi vers un pays sans possibilité effective de traitement, nous avons alerté Marisol Touraine et Manuel Valls afin d’éviter leur expulsion. Outre qu’il n’est pas toujours efficace, ce traitement arbitraire au cas par cas n’est pas acceptable.

Une protection juridique efficace de toutes les personnes étrangères malades enfermées est nécessaire.

Avec Aides, Médecins du monde, et les autres associations membres de l’Observatoire du droit à la santé des étrangers, La Cimade appelle le public à faire pression sur les pouvoirs publics.

2010 : Ni une ni deux

Bandeau_Web

Pour les femmes étrangères, une violence peut en cacher une autre. Aux violences qu’elles peuvent subir en tant que femmes – dans leur pays d’origine, pendant leur exil ou en France  – s’ajoute trop souvent la violence de l’administration française parce qu’elles sont étrangères. Ne faisons ni une ni deux : exigeons une véritable protection.

Pendant deux mois, de nombreuses actions de sensibilisation de l’opinion publique et d’interpellations politiques seront menées pour faire connaître ces dysfonctionnements et exiger une véritable protection des femmes étrangères victimes de violences.

Informer sur les évolutions des politiques et leurs conséquences sur les personnes

2014 : Migrants en danger, l’Europe dérive. Réagissons !

europe en danger

Les élections européennes en 2014 interviennent sur fond de montée de la xénophobie et des populismes identitaires dans les États membres, menaçant les valeurs de l’UE.

La Cimade interpelle les candidats et les députés européens sur l’impact des politiques de l’UE sur les droits des personnes migrantes. La Cimade choisit de se mobiliser pour contribuer à déconstruire les discours sécuritaires et proposer des alternatives, pour attirer l’attention des candidats et des députés européens sur l’impact des politiques de l’UE sur les droits des personnes migrantes.

2014 : Rendez-nous la carte de résident

carte resident

153 organisations demandent au Président de la République, au gouvernement et au Parlement de revenir aux principes qui avaient inspiré la loi de 1984 afin d’assurer aux personnes établies en France le droit d’y demeurer sans crainte de l’avenir.

Proposer des alternatives

2011 : 40 propositions pour une politique de l’hospitalité

40 propositions

Dans un contexte où la question de l’immigration est constamment instrumentalisée à des fins politiques, il nous paraît urgent de sortir d’une simple position critique souvent qualifiée d’utopiste pour entrer véritablement dans la bataille des propositions. Un positionnement politique fort : entre utopie et réforme pour tendre vers la liberté de circulation et d’installation Les propositions publiées sous le titre « Inventer une politique d’hospitalité » sont le fruit de nombreuses discussions organisées avec les 2 500 militants de La Cimade pendant près d’un an.

2010 : Pour qu’elle ne passe pas !

pour qu-elle ne passe pas

Pour la cinquième fois en sept ans, le gouvernement modifie la législation relative à l’immigration. Les mesures particulièrement complexes de ce nouveau projet de loi conduisent à une grave réduction des droits des migrants et s’inscrivent dans une véritable logique répressive. L’objectif est clairement de pouvoir expulser plus vite et plus facilement et de mettre au ban des étrangers jugés indésirables, en leur refusant notamment l’accès à la justice. La Cimade vous invite donc à maintenir vos efforts en participant à une manifestation virtuelle, pour faire du bruit à travers le web !

 

 

À découvrir aussi
Se mobiliser