Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Ile-de-France Champagne Ardennes

» retour

Demande d’une table ronde régionale sur les Roms

10 novembre 2009

29 organisations ont saisi le préfet de région pour le logement de familles Roms en Ile de France

Depuis de nombreuses années dans de nombreuses villes franciliennes, des familles Roms sont contraintes de vivre dans des squats délabrés ou des bidonvilles. Après un mois d’aout relativement calme, les expulsions ont repris à un rythme effréné depuis septembre. Elles continuent de s’intensifier alors que se prépare, paradoxalement, le démarrage du plan hivernal destiné à assister les personnes sans abri, ce que sont effectivement les occupants des bidonvilles.

Ces expulsions n’apportent aucune solution ni aux autorités locales qui repoussent le bidonville sur la commune ou le département voisin qui feront à leur tour de même, ni aux familles Roms qui au gré de ses expulsions, se réinstallent dans des conditions de plus en plus dégradées et inhumaines. Cette misère quotidienne faite de migrations forcées sur le territoire régional signifie, entre autres, des ruptures de soins, l’arrêt des campagnes de vaccinations, la déscolarisation des enfants, les excluant de fait de toute démarche d’insertion locale dans laquelle nombre d’entre elles souhaitent pourtant s’inscrire.

Les associations impliquées auprès de ces familles demandent un débat public, considérant que les expulsions des bidonvilles ne sauraient être une solution aux problèmes posés par l’habitat précaire.

Face à ces situations critiques, nous, associations signataires, sollicitons le préfet de région pour que des mesures soient prises urgemment :

– l’extension de la trêve hivernale à toutes les formes d’habitat précaire y compris les bidonvilles.

– l’organisation d’une table ronde réunissant les partenaires concernés (Préfet de région, Préfets des départements franciliens, élus, associations) afin notamment de trouver des solutions pour des hébergements/logements dignes et durables et dans laquelle nous, associations, ferons des propositions constructives afin d’améliorer le sort de ces familles.

Signataires : ASAV – ASET – ASFR – Aurore – La Cimade – Comité d’aide médicale – CCFD – Collectif Rom Europe Ile de France – Association Emmaus – FAPIL – Fédération des PACT – FNARS – FNASAT Gens du Voyage – Fondation Abbé Pierre – France Terre d’Asile – Habitat Cité – Hors la rue – Interlogement 93 – Comité régional ile de France Ligue des Droits de l’Homme – Médecins du Monde – MRAP – PArada France – Secours Catholique Ile de France – Solidarité Nouvelle pour le Logement – SUD Education – Rue et Cités – URAVIF – et les comités de soutien de Montreuil, du Nord Ouest Parisien, de St Michel sur Orge, de Meudon, le collectif de soutien aux familles Roms de Roumanie et le collectif des sans papiers de Melun

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.