Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Ile-de-France Champagne Ardennes

» retour

Double violence, j’ai vécu, j’ai réussi

9 décembre 2010

Diaporama photo sonore de Vali retraçant le parcours d’une femme étrangère victime de violences.
Alertés, les voisins ont prévenu la police qui a préféré embarquer cette jeune femme sans papiers, plutôt que d’arrêter le bourreau.

Pour les femmes étrangères, une violence peut en cacher une autre. Aux violences qu’elles peuvent subir en tant que femmes – dans leur pays d’origine, pendant leur exil ou en France  – s’ajoute trop souvent la violence de l’administration française parce qu’elles sont étrangères. Ne faisons ni une ni deux : exigeons une véritable protection.

Plus d’informations sur le site de la campagne contre la double violence faite aux femmes étrangères ni une, ni deux.

Retrouvez également le court métrage de « fiction » réalisé par Akéla Sari et Philippe Courtin pour La Cimade, avec le soutien de la fondation Seligmann.

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.