Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

Inventons une politique d’hospitalité !

5 juillet 2011

Lors de son Assemblée générale du 18 juin, La Cimade a adopté 40 propositions pour mener une autre politique d’immigration.

Lors de son Assemblée générale du 18 juin, La Cimade a adopté 40 propositions pour mener une autre politique d’immigration. Depuis les permanences juridiques qu’elle organise, jusqu’aux portes des consulats où elle est allée enquêter, en passant par les centres de rétention ou les queues aux guichets des préfecture, La Cimade a développé une expertise juridique unique sur les politiques migratoires française et européenne.

Entrer dans la bataille politique En s’appuyant sur cette expertise et sur l’affirmation de ses valeurs, La Cimade appelle à un changement de perspectives. Dans un contexte où la question de l’immigration est constamment instrumentalisée à des fins politiques, il nous paraît urgent de sortir d’une simple position critique, souvent qualifiée d’utopiste, pour entrer véritablement dans la bataille des propositions. Après près d’un an de débats menés dans toutes les régions de France, avec quelque 2000 militants, La Cimade propose 40 mesures pour inventer une politique d’hospitalité. 40 propositions pour tendre vers la liberté de circulation, demain ou après-demain. Mais 40 propositions qui s’inscrivent aussi résolument dans la perspective des échéances électorales à venir où les enjeux de l’immigration seront assurément présents et – on peut le craindre – instrumentalisés.

6 propositions « levier » La Cimade a ainsi choisi de mettre en avant 6 propositions « leviers » qui illustrent clairement  la possibilité, pour un gouvernement décidé, de transformer profondément et positivement la politique migratoire de la France. Ces propositions ont été sélectionnées en raison de leur mise en œuvre facile et rapide, et de leur capacité à avoir un effet immédiat sur la vie quotidienne des migrants et des demandeurs d’asile, en mettant fin à des situations absurdes et injustes.

  • Mettre fin au chantage sur les pays d’origine, en dénonçant les « accords de gestion concertée des flux migratoires » qui conditionnent la politique de coopération et de développement à des clauses de réadmission.
  • Mettre en place une procédure d’asile unique avec droit au travail.
  • Attribuer un visa de plein droit pour l’ensemble des membres de familles de Français ou d’étrangers installés en France.
  • Stabiliser le séjour, par la délivrance de plein droit de cartes de résident lors du premier renouvellement, pour tous les motifs liés au respect de la vie privée et familiale.
  • Rendre exceptionnel le placement en rétention administrative et
    Interdire le placement en rétention des familles, avec ou sans leurs enfants, des femmes enceintes, des personnes vulnérables (santé fragile, personnes âgées, handicapées) ;
    Réduire la durée maximale de rétention ;µ
    Fermer les locaux de rétention permanents et interdire leur création provisoire.
  • Accorder un accès au droit de vote et d’éligibilité pour les élections locales et régionales aux étrangers titulaires d’un titre de séjour stable, dans le cadre d’une « citoyenneté de résidence ».

Téléchargez le texte complet des propositions

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.