Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Nord-Picardie

» retour

Situation humanitaire d’urgence suite à l’expulsion des réfugiés de Calais

16 septembre 2013

Une expulsion de migrants, dont des réfugiés syriens, a eu lieu hier matin à Calais. Malgré une lettre adressée au préfet et sous-préfet de Calais par treize associations proposant une concertation sur place, l’expulsion a eu lieu sans diagnostic ni concertation: sur 150 personnes, seulement 17 demandeurs d’asile ont trouvé une place en foyer d’urgence.

Situation humanitaire d’urgence suite à l’expulsion des réfugiés de Calais

 

Une expulsion de migrants, dont des réfugiés syriens, a eu lieu hier matin à Calais. Malgré une lettre adressée au préfet et sous-préfet de Calais par treize associations proposant une concertation sur place, l’expulsion a eu lieu sans diagnostic ni concertation: sur 150 personnes, seulement 17 demandeurs d’asile ont trouvé une place en foyer d’urgence.

Les sollicitations des associations demandant une concertation dans le respect de la circulaire du 26 août 2012 auprès de la préfecture sont restées sans réponse. Ainsi l’expulsion du lieu de vie de la rue Mouron dit « Beer house » d’hier matin a jeté les 150 migrants à la rue, les obligeant à chercher un  autre refuge précaire.

Du fait de l’absence d’anticipation, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale n’a pu trouver que 33 places d’hébergement d’urgence dans le Pas-de-Calais. Parmi la cinquantaine de demandeurs d’asile expulsés, seulement 17 d’entre eux ont pu bénéficier de ces places car ils pouvaient justifier de leur statut de demandeur d’asile.

Les propositions d’hébergement ont été très mal comprises par les migrants du fait de la présence d’une seule interprète arabophone pour une centaine de personnes présentes ce matin. Une situation qui aurait pu être évitée avec une concertation en amont avec les associations.

Au final, ce sont plus de cent personnes qui restent dans le dénuement le plus total, laissant pour compte les principes d’inconditionnalité de l’hébergement en France. Afin de secourir ces personnes, les associations effectuent depuis hier une distribution de matériel de première nécessité et un suivi social dans les foyers d’hébergement.

Aujourd’hui nous dénonçons cette évacuation effectuée sans réel travail de concertation ni solution alternative de relogement et réclamons un diagnostic préalable avant toute expulsion.

Cette politique de répression ne fait que maintenir les personnes dans l’errance et aggrave leur état de santé au vue des conditions d’accueil déplorables et des risques sanitaires de plus en plus importants.

Associations signataires :

ADRA Dunkerque, AMiS Téteghem, Auberge des Migrants, Cimade Nord/Picardie, Collectif Fraternité Migrants du Bassin minier 62, Fondation Abbé Pierre, France Terre d’Asile, Itinérance Cherbourg, Ligue des Droits de l’Homme Dunkerque, Médecins du Monde, Délégation du Secours Catholique du Nord, Délégation du Secours Catholique du Pas-de-Calais, Terre d’Errance Steenvoorde, Terre d’Errance Norrent-Fontes, Salam Nord-Pas-de-Calais

Contacts presse :

Médecins du Monde : Emmanuelle Hau 01 44 92 14 31 emmanuelle.hau@medecinsdumonde.net

France terre d’asile : Christophe Harrison 01 53 04 39 93  charrison@france-terre-asile.org

Secours Catholique : Véronique Devise  06 31 88 89 12 devise.veronique@wanadoo.fr

 

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.