fbpx
Bretagne-Pays de Loire

» retour

« J’aspire à un monde libre, sans la peur de l’autre »

15 octobre 2021

Témoignage de Amine BENABDALLAH, de nationalité algérienne, enfermé au centre de rétention administrative de Saint-Jacques-de-la-Lande en avril 2021.

#MaParoleEstLibre

« Je vous salue gens de ce monde, à tous ceux qui me liront, j’aimerais adresser un message universel. L’homme court à sa perte, en effet un monde gangréné par les guerres, le capitalisme, la surconsommation, les réseaux sociaux ; nous n’avons jamais été aussi déconnectés les uns des autres depuis que nous sommes aussi connectés les uns aux autres, les fractures sociales s’amplifient et les plaies ne se referment pas. Nos dirigeants nous mènent en bateau, un bateau à la dérive, toujours de nouvelles lois, toujours de plus en plus restrictives et utopiques, le rejet de l’autre, l’étranger sans nom, sans visage, on lui assigne un numéro d’obsolescence comme pour rechercher la perfection. 

J’aspire à un monde meilleur, un monde sans frontières ni barrières ni barbelés, un monde libre sans la peur de l’inconnu, sans la peur de l’autre, black blanc beur, la France de mon enfance, celle où j’ai fait mes premiers pas, celle qui m’a tant appris et qui m’a tant repris. Ô belle patience le savoir et la liberté est un droit fondamental. Délions les jougs, délions les langues, unissons-nous pour l’amour de Dieu, unissons-nous pour l’avenir de l’humanité. La justice n’a plus de justesse, sans partialité, comme une guenille uniforme déformée par la soif du pouvoir. Liberté, égalité, fraternité, je ris de chagrin, loin des miens, dans un enclos, puni d’être terrien.

Amine BENABDALLAH sans frontières »

Amine BENABDALLAH a été libéré par la Cour d’appel suite à 75 jours d’enfermement, en raison de l’absence de perspectives d’éloignement vers l’Algérie.

 

#MaParoleEstLibre
La Cimade publie les témoignages des personnes qu’elle accompagne, en particulier dans les centres de rétention. Une parole libre d’une personne enfermée. Une parole qui permet de saisir les conséquences des politiques à l’égard des personnes en migration. Des textes, des extraits sonores ou des vidéos recueillis par les intervenant·e·s de La Cimade.

> Retrouver tous les témoignages #MaParoleEstLibre

 

Photographie : centre de rétention administrative de Rennes, décembre 2020. © Jérémie Lusseau / hanslucas.com

Auteur: Région Bretagne Pays de Loire

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.