fbpx
Sud-Est

Commémoration du 60ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie

Du 18/03/22 au 31/12/22
Divers évènements, dans divers lieux à Marseille.

Le collectif L’Algérie au Cœur s’est mis en place pour commémorer, avec la diversité des Marseillais qui ont l’Algérie au cœur, le soixantième anniversaire de la fin de la guerre et l’indépendance de l’Algérie. Toute l’année des évènements pour nous souvenir.

Communiqué de presse

Les associations marseillaises engagées dans cette mobilisation s’inscrivent dans la promotion de ‘la culture de paix’
et ses différents domaines d’action1 qui rejette toute forme d’oppression ; celle, coloniale, qui se résume à
l’asservissement d’un peuple par une puissance étrangère ; celle, sociétale, qui discrimine au nom de l’origine, du
genre ou de la religion. Notre mobilisation s’inscrit pleinement dans les luttes pour la démocratie, l’émancipation
féministe, contre le racisme et le (néo)colonialisme.
Par ordre alphabétique, il s’agit de : AFLAM, Ancrages, ANPNPA, Cheminots CASI Paca, Coup de soleil, Espace
Franco-Algérien, les Amis de la Marseillaise, 4ACG, Mouvement de la Paix, MRAP13, Promemo, Touiza
Solidarité,… Le collectif “l’Algérie au cœur”, qui reste ouvert aux acteurs et initiatives, sur la base des valeurs
mentionnées, se propose d’organiser, différentes formes de manifestations ouvertes à la population de Marseille
et de sa région : table ronde, conférence, exposition, projection-débat, commémoration lors de dates symboliques
relatives à la guerre et l’indépendance de l’Algérie (19 mars, 8 mai, 5 juillet, 1er novembre…), et d’initiatives
diverses propices à la construction d’un avenir commun apaisé (21 septembre, Journée internationale de la Paix).
Le visuel du collectif a été créé par Fathy Bourayou, caricaturiste, fondateur et directeur artistique du FIDEP et figure
de l’engagement en faveur de la Liberté de la presse et du soutien à la démocratie en Algérie.
Dans ce contexte, la commémoration du soixantenaire à Marseille, sera l’occasion de débattre à la fois de ce que
fut la réalité de l’oppression coloniale du peuple algérien durant 132 ans, et de la résonance de ce passé colonial
aujourd’hui en France et en particulier dans notre ville ; mettre les mots justes sur les faits historiques, car ce qui
concerne l’Algérie nous concerne, et nous concerne plus encore l’amitié́ des peuples des deux rives, le
rapprochement de nos deux pays, la France et l’Algérie, et ici les luttes contre le racisme subi par d’autres
Marseillais enfants et petits-enfants d’Algérie. Notre initiative se propose d’évoquer le contexte de luttes, leur
diversité ainsi que la situation des différents groupes sociaux concernés par ces séquences historiques de
(dé)colonisation et leur impact sur le vivre-ensemble, aujourd’hui.
Au plaisir de vous retrouver aux différents rendez-vous qui sont proposés par les membres, en lien avec les
partenaires culturels, scientifiques et pédagogiques.

Programme pour juin à septembre 2022

Au-delà des initiatives partagées et valorisées en commun, le collectif l’Algérie au cœur diffusera les événements
des partenaires qui le sollicitent… Le Mucem pour l’exposition sur l’Emir Abdelkader, le Printemps du film engagé
ou les initiatives dont la vocation est la transmission de connaissances et l’attention portée au débat qui entoure les
questions post-coloniales.

-5 avril – août 2022  : Exposition sur L’émir Abdelkader au MuCem

 

JUIN

Vendredi 17 juin : Rencontre-débat avec Gilles Manceron, Les archives de la guerre d’Algérie,
enjeux historiographiques, par Ancrages (lieu à préciser). Accès libre selon les places disponibles et dans le respect des consignes sanitaires.

-Jeudi 30 juin (16 H 30-19 H 30) : Le mouvement ouvrier dans la guerre d’Algérie, Médiathèque N. Mandela de Septèmes-les-Vallons; soirée d’études PROMEMO (1) avec les historiens Dalila El
Jaoudi, Alain Ruscio, et Fabien Bénézech.
Avec des lectures de Marie-Noëlle Hôpital et de Jean-José Mesguen.

 

JUILLET

-Mardi 5 Juillet : Témoignages avec une pluralité d’intervenants (pieds noirs, anciens appelés en
Algérie, maquisards, femmes…), par l’ANPNPA, 4ACG et Touiza Solidarité.
Objectifs : Pluralité d’intervenants et également mettre en valeur la participation des femmes à la libération, souvent
invisibilisées.
Date définitive et lieu à confirmer

 

SEPTEMBRESamedi 24 septembre : Les Voiles de la Paix en Méditerranée, dixième édition de l’expression
des Marseillaises et Marseillais pour cultiver la paix de son quartier à la Méditerranée et la
planète.

 

TELECHARGEZ LE PROGRAMME COMPLET

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À partager
Petit guide – La fabrique des sans-papiers
Septième titre de la collection Petit guide, Refuser la fabrique des sans-papiers éclaire les pratiques de l’administration française quant à la délivrance de titres de séjour ainsi que leurs impacts sur le quotidien des personnes étrangères.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.