Nord-Picardie

Lancement des États Généraux des Migrations dans le Nord – Pas de Calais / Conférence de presse à Calais

le 16/01/18

Conférence de presse à Calais, mardi 16 janvier 2018 à 10h30 – 47 rue de Moscou, Calais   Hasard du calendrier, la concertation des EGM a réuni plus de 40 associations et collectifs dans le 59/62 le même jour que la rencontre controversée à Matignon qui a servi de prétexte […]

Conférence de presse à Calais, mardi 16 janvier 2018 à 10h30 – 47 rue de Moscou, Calais

 

Hasard du calendrier, la concertation des EGM a réuni plus de 40 associations et collectifs dans le 59/62 le même jour que la rencontre controversée à Matignon qui a servi de prétexte à la présentation du projet de loi sur la politique migratoire.

 

Les politiques d’asile et d’immigration mises en œuvre en France ne cessent de se durcir et de rendre la vie de plus en plus difficile pour la grande majorité des étranger.e.s qui vivent ou transitent sur notre territoire, avec ou sans papier.

Les étranger.e.s qui vivent dans les Hauts-de-France n’échappent pas à ce durcissement. Au contraire, nous dénonçons :

  • les difficultés accrues pour obtenir un titre de séjour ou son renouvellement,
  • une application quasi automatique des Accords de Dublin pour refouler les réfugiés hors de France
  • le parcours du combattant pour qu’un.e mineur.e non accompagné.e soit au moins mis à l’abri, sans parler d’une prise en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance,
  • des mineurs en rétention,
  • les conditions de vie toujours plus indignes des exilés qui survivent aussi bien à l’intérieur des Hauts-De-France qu’ à la frontière franco-britannique,
  • des destructions de bidonvilles sans solutions, quelle que soit la situation administrative des personnes qui s’y abritent (ressortissant.e.s européen.e.s ou non)
  • un harcèlement, qui ne cesse de prendre de l’ampleur, des bénévoles et militant.e.s qui tentent de défendre les droits des personnes étrangères,

Et ce ne sont que des exemples des conséquences dramatiques des politiques migratoires et de non-accueil mises en œuvre.

De plus, les discours systématiquement négatifs voire péjoratifs à propos des migrations, sans que jamais ne soit mis en avant ses aspects positifs, contribuent à un renforcement des stigmatisations et des discriminations des personnes étrangères en France.

Le 14 juin puis le 24 juillet 2017, des centaines d’associations et collectifs venant en soutien aux personnes étrangères en France ont adressé au Président de la République et au gouvernement des demandes pour la mise en place d’une conférence nationale réunissant toutes les parties prenantes et ayant pour objectif de faire émerger des politiques migratoires et d’accueil radicalement différentes.

La réponse fut un « Plan Migrant » incluant une nouvelle loi dont on comprend qu’elle sera encore plus répressive et encore moins accueillante.

 

Face à cette fin de non-recevoir, nous avons, avec de nombreuses autres associations et collectifs à travers la France, lancé cette concertation citoyenne sur l’accueil et les droits des personnes étrangères.

Jeudi 11 janvier, nous, associations et collectifs composés de personnes issues de l’immigration et/ou venant en soutien aux personnes étrangères, et intervenant dans le Nord Pas-de-Calais, nous sommes réuni.e.s à Lille pour impulser cette dynamique de concertation sur notre territoire.

Près de 100 personnes ont pu débattre des principales problématiques à dénoncer, des initiatives positives pour faire évoluer les choses et de l’organisation à mettre en place pour faire émerger des actions afin de se faire entendre.

Nous sommes ensemble, nous ne nous tairons plus.

Alors qu’Emmanuel Macron vient à Calais mardi 16 janvier pour présenter les axes de sa politique migratoire, nous vous invitons à une conférence de presse ce mardi 16 janvier à 10h30 à l’accueil de jour du Secours Catholique, 47 rue de Moscou, à Calais.

 

Signatures:

Amnesty International Nord-Pas de Calais-Somme,

Amnesty International Armentières,

Amnesty International Lens-Liévin,

Amnesty International Lille,

Auberge des Migrants,

Cabane Juridique,

Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire Lille,

Cimade Nord-Picardie,

Collectif Afrique,

Collectif Citoyens de Maubeuge,

Comité des Sans-Papiers 59,

COSIM – Collectif des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations -Hauts de France,

Centre Régional de Documentation sur le Tiers Monde,

DEEP – Dialogue Empathie, Engagement et Paix – France,

GRDR, migrations citoyenneté, développement

Inter-collectif Rroms 59/62,

Ligue des Droits de Homme Dunkerque,

Ligue des Droits de Homme Lille,

Les 4A,

Médecins Du Monde – Hauts de France,

Planning Familial 62,

Protection des Enfants du Tiers Monde,

Réseau d’Accueil des Immigrés dans à Lille,

Secours Catholique 59,

Secours Catholique 62,

Syndicats SUD des agentEs du département du Nord

Terre d’Errance,

Utopia 56

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.