Sud-Est

Vivent les vacances ! …pour tous ?

le 16/08/18

Participons au Cercle de Silence à Marseille jeudi 16 août pour protester contre la façon indigne dont les étrangers sont accueillis en France.
de 17h30 à 18h30 à l’angle Cours Saint Louis – Canebière, au milieu de l’agitation de l’heure de pointe, ce rassemblement silencieux et immobile est une occasion de rappeler à tous la nécessité de résister.

N’oublions pas :

–  ceux dont les moyens financiers ne permettent pas de
« se mettre au vert » ou de faire du tourisme,
–  ceux que la guerre, les tortures, la pauvreté poussent
hors de leur pays.

Pour tous ceux-là, leur espace vacances est au mieux la plage, les rues
de Marseille, et pour les plus démunis, les pavés de la gare comme
chambres d’hôtel.

Les migrants sont les premiers à subir les conséquences des restrictions
de budget pour l’hébergement d’urgence. Femmes, enfants, bébés
dorment à la gare faute de place dans les lieux qui devraient les abriter.

Les vacances, c’est aussi l’occasion de regrouper les membres de la
famille que le travail a éloignés de Marseille. On est content de se
revoir. Mais pour les familles des migrants sans papiers, il est souvent
impossible d’aller et venir. Un seul exemple : un enfant algérien, âgé de
5 ans, non né en France, doit attendre 6 ans de présence sur notre sol
pour avoir le droit de quitter notre pays pour revoir les siens.

Dans un rapport accablant sur le Droit des Étrangers en France, le
Défenseur des Droits, M. Jacques Toubon, demande un examen
bienveillant pour des demandes court séjour pour visite familiale dès
lors que les demandeurs remplissent les conditions fixées par le code
communautaire des visas.

Marseille est une ville ouverte sur le monde depuis 2600 ans. Ses rues,
ses quartiers, sont les vitrines d’un monde accueillant. Cette législation,
va-t-elle construire des murs règlementaires entre les marseillais et tant
de régions du monde ?

Réaffirmons ensemble que les engagements de résistance et de solidarité de notre mouvement sont porteurs de sens et que nous ne lâcherons pas !

Cercles de silence suivants : jeudi 20 septembre et tous les troisièmes jeudi du mois de 17h30 à 18h30.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.