Agir
Faisons respecter le droit d’asile, mettons fin au système Dublin

Faisons respecter le droit d’asile, mettons fin au système Dublin

547 soutiens.

A gouvernement français de donner une chance à ces personnes exilées sous procédure Dublin : laissez les demander l’asile en France dès maintenant.

Des milliers d’hommes, de femmes, d’enfants contraint·e·s de vivre sous des ponts, de se cacher dans des forêts, des squats, de fuir les centres d’hébergement de peur des contrôles. Ces personnes n’ont commis aucun crime, et pourtant elles sont menacées d’interpellation, de placement en rétention et d’expulsion car elles sont « dublinées ».

C’est-à-dire que la France cherche à les renvoyer vers leur pays d’entrée dans l’Union européenne, bien souvent l’Italie, l’Espagne ou encore la Bulgarie sans prendre en compte leurs liens familiaux, les compétences linguistiques ou projets. Près de 35 000 personnes « dublinées », originaires d’Afghanistan, d’Erythrée ou encore du Soudan, sont condamnées soit à être expulsées, soit à se cacher et survivre pendant 18 mois avant de pouvoir demander l’asile en France. Les textes européens permettent pourtant à la France d’examiner ces demandes d’asile en appliquant la « clause de souveraineté » du règlement Dublin, comme l’a fait l’Allemagne pour accueillir les personnes réfugiées de Syrie.

Initié par l’Union européenne, le système Dublin est inefficace, extrêmement couteux et très violent pour les personnes, et pourtant aucun Etat n’ose le réformer radicalement. L’Etat français dépense des dizaines de millions d’euros pour renvoyer vers un autre pays européen des personnes qui ont toutes les chances de revenir quelques semaines plus tard, ou plus grave encore d’être expulsées vers l’insécurité et la misère dans leur pays d’origine. Autant de moyens financiers et humains qui devraient être orientés vers une politique ambitieuse d’accueil et d’intégration.

Au ministre de l'Intérieur de donner une chance à ces personnes exilées sous procédure Dublin : laissez les demander l’asile en France dès maintenant.

Signez notre pétition. Plus nous serons nombreux et nombreuses, plus nous aurons de poids pour que le ministre de l’Intérieur, permette à ces personnes en quête de protection, de déposer l’asile en France.

Partager

Signer la pétition

Civilité
En cochant cette case, vous acceptez de recevoir les informations de La Cimade. Pour plus d’informations concernant vos données personnelles, cliquez ici.

* Champs obligatoires