Sud-Est

» retour

Cet été, en Sud-est la Cimade reste mobilisée

6 août 2020

À la suite des consignes gouvernementales de ce printemps, la Cimade en région Sud-Est a dû fermer ses permanences ainsi que les cours et ateliers. Mais partout le contact a été maintenu par courriel ou téléphone pour les situations urgentes. Cet été, la Cimade reste mobilisée auprès des personnes étrangères.

Les permanences continuent !

A Gap

Les permanences pour les demandeurs d’asile et les mineurs non-accompagnés « déminorisés » (c’est-à-dire non reconnus mineurs par le Conseil départemental des Hautes-Alpes) continuent malgré la pandémie. Tous les mercredis après-midi, dans le Parc de la Pépinière, la Cimade 05 et le Réseau Hospitalité accueillent les migrants pour les accompagner dans leurs démarches juridiques : en particulier les demandes d’asile, les appels à la CNDA, les recours contre les OQTF et auprès des juges. Quant aux 24 mineurs pris en charge en hébergement d’urgence par la Préfecture, ils sont hébergés en camping depuis le confinement dans l’attente de la prochaine audience du Tribunal des Enfants en septembre.

A Nice

Les permanences sur rendez vous dans un autre local du Secours Catholique se poursuivent, malgré une diminution des bénévoles disponibles.

A  la frontière, le Camp de la Croix Rouge à Vintimille est fermé depuis le début du confinement. Actuellement il y a environ 200 personnes migrantes qui sont à la rue et bien sûr  la cible des passeurs pour qui la fermeture du camp est du pain béni.

Le 23 juillet, des associations italiennes avaient appelé à une « flash mob » (mobilisation éclair) pour manifester contre la fermeture du Camp de la Croix Rouge. La Cimade y était, ainsi que  la Roya Citoyenne et les Kesha Niya qui restent très mobilisés.

À Aix

La persévérance paie : début juillet, une lettre de relance a été envoyée au Sous-Préfet concernant un rendez vous demandé. La réponse vient d’arriver, début août : il précise les modalités d’accueil des étrangers, la répartition des compétences entre la sous-préfecture et la préfecture et propose un rendez-vous.

La dernière permanence « en présence » à la mi-juillet a laissé place aux écoutes et aides téléphoniques. Le standard déborde, les appels sont répartis au mieux entre les bénévoles. Les permanences en présentiel reprendront les 22 et 29 août. Beaucoup de rendez-vous sont déjà pris.

A Marseille

L’équipe de bénévoles qui a assuré la permanence téléphonique et le relais pour l’aide alimentaire a dû prendre une pause cet été. Cependant les questions urgentes sont traitées par mail. Une présence au tribunal du JLD qui jouxte le centre de rétention du Canet est assurée. Enfin, la Cimade participe à la préparation de la Marche des Solidarités, mobilisation nationale pour la régularisation de tou.tes les sans-Papiers et migrant.es, la fermeture des CRA et le logement pour tou.tes.

L’accueil reprendra le 14 septembre, sur rendez-vous. A noter : le dimanche 20 septembre, un concert lyrique aura lieu au centre ville au profit de la Cimade.

 

Auteur: Région Sud-Est

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.