Grand Est

» retour

Fin du Mois de l’autre !

19 juin 2019

C’est la fin du Mois de l’Autre pour la Région Grand Est, qui a rencontré un fort succès cette année ! Retour sur cette action de la Cimade à laquelle nous participons depuis 2005.

C’est la fin du Mois de l’Autre pour la Région Grand Est, qui a rencontré un fort succès cette année ! La Cimade est intervenue 12 fois dans des lycées différents de la région au cours du mois de mars.

 

Le mois de l’Autre, Késako

 

Créée en 2004 à l’initiative d’Adrien Zeller en association avec le Rectorat, à la suite d’actes racistes et antisémites qui avaient profondément marqué les esprits, l’opération « mois de l’autre » vise à sensibiliser les lycéens et apprentis d’Alsace au respect de l’Autre dans toutes ses différences. Le Mois de l’Autre sensibilise les lycéens et apprentis du Grand Est  à l’altérité et au respect des différences. Il se déroule tout au long du mois de mars dans les lycées et Centres de Formation d’Apprentis du Grand Est.

La Cimade intervient depuis 2005 dans ce cadre, et depuis 4 ans.

Nous avons pu sensibiliser les lycéen·nes sur :

« Migrant·es : décollons les étiquettes » Journée de sensibilisation

 

D’une manière participative et interactive, notre projet d’animation permet de susciter la curiosité de l’autre et de combattre les préjugés véhiculés sur les personnes migrantes.  Plusieurs animations seront prévues à savoir un atelier théâtre, arts plastiques, exposition, parcours du migrant etc. Les objectifs poursuivis sont de faire reconnaître les préjugés, notamment envers les personnes étrangères, réussir à les déconstruire afin d’envisager les relations sociales de manière fraternelle et apaisée et faire prendre conscience aux élèves des difficultés qu’éprouvent les personnes étrangères dans leur parcours migratoire et dans leur quotidien en France.

 

Le jeu du parcours du migrant

 

A la façon d’un jeu de l’oie, le plateau de jeu représente le parcours de plusieurs personnes qui quittent leur pays, qui prennent la route pour venir en France, et qui tâchent d’y (re)construire leur vie. Chaque joueur représente un personnage de migrant et endosse son parcours jusqu’à la case « Y arriver ».
Derrière un aspect ludique, « Parcours de migrant » est un véritable outil pédagogique qui permet de
sensibiliser sur les situations des personnes migrantes, de s’interroger sur la représentation de l’autre,
d’amener une responsabilisation citoyenne et d’humaniser des situations singulières qui n’apparaissent
pas derrière des termes tels que sans-papiers, étrangers, réfugiés..

 

La frise humaine des droits humains

 

La Cimade s’adresse à chacune et chacun comme citoyenne ou citoyen pour sensibiliser aux thèmes de l’hospitalité, du vivre ensemble, de l’égalité et de la défense des droits. Elle contribue ainsi à changer les regards sur les migrations, à déconstruire les préjugés et à lutter contre les discriminations.
Nous proposons un jeu qui a pour objectif de rendre tangible la lutte pour les droits (droit à la scolarité,
droit des enfants, droit au logement, droit d’asile, abolition de la peine de mort, etc.), d’inscrire cette
lutte dans l’histoire et de recontextualiser ce qui pourrait sembler « acquis ».

Le Mois de l’Autre recommence l’année prochaine au mois de mars pour toute la région Grand Est !

Auteur: Région Grand Est

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.