Sud-Ouest

» retour

La Préfecture de Gironde continue d’enfermer des enfants au Centre de Rétention de Toulouse

26 avril 2019

10 enfants enfermés en CRA par Mme La préfète de Gironde depuis début avril !

Le 24 avril, un père et sa fille âgée de 13 ans ont été enfermés au Centre de Rétention Administrative (CRA) de Toulouse par la préfecture de Gironde pour être réadmis en Belgique dans le cadre des accords Dublin. Le tribunal administratif avait confirmé la décision de la préfecture, en dépit de la scolarisation et du suivi médical de l’enfant en France.

Tous deux ont été conduits à l’aéroport, avant d’avoir pu voir le juge des libertés, à 4 heures du matin, jeudi 25 avril.

La nouvelle préfète de Gironde continue sa politique d’enfermement des enfants (Voir la précédente communication, le 9 avril dernier : https://www.lacimade.org/la-prefecture-de-gironde-enferme-des-nourrissons-au-centre-de-retention-de-toulouse/).

En avril 2019, la Préfecture de Gironde a ainsi enfermé 5 familles dont 10 enfants au CRA de Toulouse. Depuis le début 2019, ce sont déjà 13 familles qui sont passées par le centre de rétention de Toulouse. 70% des placements du fait de la préfecture de Gironde.

La Cimade refuse la banalisation de ces violences injustifiables sur des enfants et des nourrissons et demande à ce que L’État cesse de leur infliger des « traitements inhumains et dégradants ». La Cimade rappelle à Mme la Préfète de Gironde que la place des enfants n’est pas derrière les barreaux d’un centre de rétention.

 

Auteur: Région Sud-Ouest

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.