Sud-Est

» retour

Migrant’scène 2019 au Théâtre de l’Oeuvre à Marseille

23 décembre 2019

La 10ème édition du festival produit et organisé par la Cimade s’est conclue par une scène ouverte cosmopolite. Des artistes issus des CADA et des ateliers de La Cimade ont offert un spectacle très riche de dessins, danses, chants, poésie et littérature, animé par Dilia Lhardit.

Des migrants sur la scène, pour qu’éclatent leurs talents et que change notre regard : le festival de la Cimade a manifestement atteint son but ce samedi 21 décembre. Une salle comble et un spectacle magnifique.

Sur scène, des cartes postales créées dans les ateliers de la Cimade

Depuis quelques mois, les ateliers socio-linguistiques et artistiques animés par des bénévoles de la Cimade ont élaboré des cartes postales s’adressant au maire de Marseille, pour un Marseille accueillant, hospitalier et populaire

En entrant dans la salle du Théâtre de l’Oeuvre, nous découvrons sur la scène une collection de ces cartes suspendues à des fils. Le public sera invité à se saisir d’une carte et à prêter sa voix aux vœux des migrants : beaucoup d’émotion dans ces textes brefs et percutants.

Voeux des migrants au maire de Marseille pour un Marseille accueillant.de

Le public s’empare des cartes postales exposées

 

 

Cabanes rêvées

A la suite, les « cabanes rêvées », refuges, abris et foyers imaginaires construits par des enfants sont présentées sur la scène, et leur fabrication restituée au moyen d’un diaporama.

Blas lit un texte sur les Cabanes rêvées

Chant, danse et poésie

Kyann, neuf ans, une voix puissante et profonde.

 

Bané, danseur sénégalais.

 

Histoire de Samba, un texte écrit et lu par Leïba, demandeur d’asile

 

Danse de Mary – DJ Flex- Eggplant Afrobeat

 

DA Rémi et ses musiciens

 

Textes, danses et scénette par l’atelier socio-linguistique de la Cimade rue Grignan

 

Grâce à la mise en scène et à l’animation de Dilia Lhardit, cette soirée foisonnante et ouverte a été un grand moment d’émotions artistiques, de fraternité et d’humanité.

Dilia Lhardit, metteuse en scène et animatrice de la soirée

 

La Cimade remercie les Polyphonies Bourlingueuses et les Escapades Polyphoniques de Rognac.

Auteur: Région Sud-Est

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.