fbpx
Auvergne Rhône-Alpes

» retour

Mobilisons-nous : la solidarité avec les personnes exilées n’est pas un délit !

27 mai 2021

Alors que se tient aujourd’hui à Grenoble le procès en appel des sept personnes solidaires, dit les « 7 de Briançon », La Cimade et ses partenaires appellent à un rassemblement de soutien festif et militant pour dire NON à la criminalisation des solidarités et OUI au respect des droits des personnes exilées à la frontière franco-italienne.

A 14h aujourd’hui se tiendra à Grenoble le procès en appel des sept personnes solidaires, dit les « 7 de Briançon », reconnues coupables en première instance, le 13 décembre 2018, pour « aide à l’entrée et à la circulation sur le territoire national de personnes en situation irrégulière ».

Bastien, Benoit, Eleonora, Juan, Lisa, Mathieu et Théo ont été condamné·e·s à des peines allant de 6 mois avec sursis à 12 mois de prison, dont quatre mois fermes, pour avoir participé le 22 avril 2018 à une manifestation. Celle-ci visait à dénoncer une action de Génération Identitaire et à exprimer une résistance face à la militarisation de la frontière, des discours de haine et des violences qui mettent la vie des personnes étrangères en danger.

« Aider des personnes exilées n’est pas une infraction. Or, nos associations constatent qu’en France des personnes apportant une aide à celles et ceux qui en ont besoin sont de plus en plus souvent gênées dans leurs actions et parfois même poursuivies pénalement. Elles devraient au contraire être protégées.  Elles luttent contre les peurs et toutes les suspicions vis-à-vis des exilé.e.s, contre toutes les idéologies xénophobes qui traversent notre société et pour cela elle doivent en effet être protégées mais aussi remerciées !,  soutient Henry Masson, président de La Cimade.

Notre association, aux côtés d’Amnesty International France, l’Anafe, Médecins du Monde, Tous Migrants et du Comité de Soutien au 3+4 de Briançon et de nombreux et nombreuses militant·e·s organise aujourd’hui à partir de 13h, devant la cour d’appel de Grenoble, un rassemblement de soutien festif et solidaire pour :

📢 Exiger la relaxe immédiate et définitive de ces défenseur·e·s des droits humains, poursuivi·e·s pour s’être mobilisé·e·s en faveur du respect des droits des personnes exilées à la frontière franco-italienne

📢 Appeler la France à s’engager en faveur de la protection des défenseurs des droits humains et de ne pas criminaliser, par sa législation et sa pratique, l’aide apportée pour le respect des droits des personnes exilées

📢 Dénoncer les nombreuses et quotidiennes violations des droits des personnes exilées aux frontières, notamment à la frontière franco-italienne

Suivez le rassemblement en direct sur nos réseaux sociaux, Facebook, Twitter ou Instagram et partagez nos messages de soutien et nos revendications autour de vous.

Ensemble, unissons nos voix pour clamer haut et fort que la solidarité et la fraternité ne sont pas des délits.

 

> Découvrez le communiqué de presse commun

Auteur: Service communication

Partager sur Facebook Partager sur Twitter
À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.