Sud-Ouest

» retour

Non à l’expulsion de Alain*, membre actif des réseaux de lutte contre les exclusions !

26 mars 2019

Alain* est enfermé au centre de rétention administrative (CRA) de Cornebarrieu depuis le 4 mars 2019. Il est sous le coup d’une mesure d’expulsion du territoire prise par le Préfet de la Haute-Garonne et peut-être expulsé à tout moment. Il est venu en France en 2012 pour y faire ses […]

loi_asile_immigration

Alain* est enfermé au centre de rétention administrative (CRA) de Cornebarrieu depuis le 4 mars 2019.

Il est sous le coup d’une mesure d’expulsion du territoire prise par le Préfet de la Haute-Garonne et peut-être expulsé à tout moment.

Il est venu en France en 2012 pour y faire ses études. En 2016, il n’a pas pu renouveler son titre étudiant.

Il est par ailleurs investi dans plusieurs organisations. En janvier 2019 il est élu délégué régional du Conseil Régional des Personnes Accueillies / Accompagnées Occitanie (CRPA). Les CRPA sont des instances de concertation reconnues de manière officielle depuis la parution du décret n° 2016-1440 du 26 octobre 2016 au sein desquelles participent des personnes accueillies, accompagnées, ou l’ayant été, par le dispositif d’accueil, d’hébergement et d’insertion, ainsi que des intervenants sociaux, et des représentants des services de l’Etat et des collectivités territoriales (dans la limite d’un tiers des participants).

A ce titre, le CRPA Occitanie est un interlocuteur régulier des services déconcentrés de l’Etat.

En tant que délégué régional du CRPA, Alain participe aux réunions de concertation avec les pouvoirs publics, notamment celles organisées par la Préfecture de la Haute-Garonne concernant le suivi du plan hivernal. Il est très investi dans la lutte contre la précarité et s’implique dans différentes actions citoyennes à vocation sociale.

 Alain devait participer le 11 mars 2019 à un évènement à Paris organisé dans le cadre du Grand débat par le Conseil Economique Social et Environnemental pour partager « le point de vue des personnes en situation de fragilité » ; sa rétention ne l’a pas permis.

La Cimade, la Fédération des Acteurs de la Solidarité Occitanie et les délégués régionaux du CRPA ayant soutenu Alain dénoncent cette décision de la Préfecture de Haute-Garonne d’enfermer et expulser une personne impliquée dans la mise en œuvre des politiques publiques de lutte contre les exclusions et qui constitue à ce titre un partenaire pour l’Etat.

Nous demandons donc à la Préfecture de bien vouloir reconsidérer la situation d’Alain et d’abroger la mesure d’éloignement prise à son encontre.

Nous dénonçons plus largement la politique actuelle du gouvernement français qui vise à enfermer en rétention et empêche la régularisation des personnes se trouvant pourtant depuis plusieurs années sur le sol français et étant impliquées dans la vie citoyenne.

Auteur: Région Sud-Ouest

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.