Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

« Toutes les actus
S'informer

» retour

Expulser sans enfermer, nouvelles méthodes, nouvelles pressions. Soirée publique 13 octobre 18H30 138 rue Marcadet Paris 18

10 octobre 2014

Pour expulser, l’administration, utilise de plus en plus de méthodes en complément de l’enfermement : assignation à résidence, convocation par la police aux frontières, obligation de pointage en préfecture, confiscation du passeport, interpellation à domicile…

Observatoire de l’enfermement des étrangers, réunion publique le 13 octobre 2014: « Expulser sans enfermer, nouvelles méthodes, nouvelles pressions »

De plus en plus de procédés sont mis en œuvre par l’administration, en complément ou en remplacement des dispositifs d’enfermement, pour éloigner les étranger.e.s. : assignation à résidence, convocation par la police aux frontières (PAF) sans base légale, obligation de pointage en préfecture, confiscation du passeport, interpellation à domicile, retenue administrative, mise à disposition …

Parfois qualifiées d' »alternatives à la rétention », ces pratiques organisent une mise sous surveillance tout aussi efficace. Elles permettent à l’administration de renforcer et diversifier ses moyens de contrôle et d’expulsion tout en limitant le coût et les contraintes de gestion des centres de rétention administrative (CRA). Autre avantage pour l’État : l’invisibilité accrue du processus d’éloignement, qui échappe ainsi, de plus en plus, au regard de la société civile et au contrôle du juge.

L’objectif de cette réunion publique est de dresser un état des lieux de ces pratiques, de décrypter, dans leur diversité, leurs buts et leurs effets communs, et de recenser les moyens d’y faire face.

lundi 13 octobre 2014, 18h30,
à la Ligue des droits de l’homme
138 rue Marcadet, 75018 Paris (métro Jules Joffrin ou Lamarck-Caulaincourt)

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.