Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Nos actions

Le centre de réfugiés de Massy, un lieu chargé d’histoire et de sens

Installé au cœur de la ville de Massy depuis 1964, le centre international pour réfugiés perpétue une tradition d’accueil née pendant la seconde guerre mondiale dans les camps d’hébergement. Le Centre International est le descendant direct des centres d’accueil de la Cimade : où pendant la guerre furent hébergés, cachés, […]

Installé au cœur de la ville de Massy depuis 1964, le centre international pour réfugiés perpétue une tradition d’accueil née pendant la seconde guerre mondiale dans les camps d’hébergement. Le Centre International est le descendant direct des centres d’accueil de la Cimade : où pendant la guerre furent hébergés, cachés, souvent évacués clandestinement vers la Suisse de nombreux juifs français ou étrangers, pourchassés par les nazis. Aujourd’hui ,ce centre poursuit sa mission d’accueil des combattants pour la liberté et des opprimés par les guerres et les dictatures.

Depuis le début des années 60, le Centre International CIMADE de Massy a accueilli plus de 5000 personnes, hommes et femmes, étudiants et réfugiés, venant de plus de 100 pays. Aujourd’hui, plus de 75 réfugiés statutaires, de 30 nationalités différentes, vivent sur ce site. Les personnes accueillies mettent en place avec l’équipe du centre leur projet d’insertion dans leur nouvelle société d’accueil.

La seule condition d’admission au centre est d’être bénéficiaire du statut de réfugié depuis moins d’un an. La durée du séjour est de 9 mois ,renouvelable par périodes de 3 mois.

À la notion « d’aide » nous préférons celle « d’accompagnement ». Soucieux du respect de l’identité et de la dignité des personnes, nous nous plaçons à leur côté dans la construction de leur nouvelle vie, dans cet exil qu’ils n’ont pas choisi.

Nous veillons dans nos pratiques à ce que cet accompagnement social ne soit pas emprunt d’assistanat mais d’une réelle volonté d’amener les personnes vers leur autonomie. L’accompagnement que nous proposons est réalisé par une équipe de travailleurs sociaux qui ont pour fonction de guider les réfugiés dans leurs démarches administratives, de recherche d’emploi et enfin de logement.

Nous tentons également de valoriser l’histoire des résidents -pour ceux qui le souhaitent- en leur donnant les moyens de parler de leurs combats et de pouvoir le poursuivre ici. Ceci passe notamment par l’organisation – par les résidents eux-mêmes – de conférences-débat sur la situation sociale et politique du pays qu’ils ont quitté sous la contrainte.

ÊTRE ADMIS AU CENTRE

Le Centre Provisoire d’Hébergement de La Cimade à Massy met à disposition 60 places en hébergement collectif pour des personnes étrangères majeures, isolées ou en famille qui bénéficient du statut de réfugié ou d’une protection subsidiaire délivrée par l’OFPRA ou la CNDA depuis moins d’un an et qui sont en situation précaire en Ile-de-France. Les personnes accueillies seront accompagnées par l’équipe dans leur projet d’intégration dans la société française.

Les demandes doivent être obligatoire instruites par un travailleur social (services sociaux du Conseil Général, de la mairie, mission locale, CADA, CHRS…).


Pour les demandes en provenance de l’Essonne (91)
, le travailleur social doit envoyer la demande au :
SIAO Insertion 91, 30 rue Paul Claudel, 91 000 ÉVRY, Téléphone : 01 80 45 00 51, Courriel : insertion@siao91.com
Il est préférable de faire la demande en ligne en utilisant le Système d’Information du SIAO :  (Indiquer dans la partie  « Préconisations » : Dispositif : hébergement, Type d’établissement Niveau 1 : Hébergement spécialisé, Structure : CPH).

Pour les demandes en provenance d’un autre département d’Ile-de-France (75, 92, 93, 94, 95, 77), la demande doit être effectuée auprès du SIAO de ce département en demandant un transfert du dossier vers le SIAO Insertion 91. Par ailleurs ,15 places financées dans le cadre du plan de réduction des nuitées d’hôtel sont réservées aux réfugiés sortant du 115 en Ile-de-France .

 

© Photographies au centre de Massy, Carl HOCQUART
Un accompagnement spécifique

Un accompagnement social

Pendant la durée du séjour, la personne accueillie est accompagnée par un référent unique dans toutes se démarches :

– accompagnement dans l’élaboration du projet professionnel, recherche d’emploi et de formation, éventuellement recherche de financement auprès de partenaires institutionnels.

– orientation vers les professionnels de santé. – ouvertures et maintien des droits aux réunifications sociales (CMU, RSA, Autres)

– accompagnement dans les démarches de regroupement familial auprès du ministère des affaires étrangères.

– accompagnement vers des solutions de relogement (foyers, logement durable HLM ou privé). Le CPH est habilité à instruire des demandes de RMI et préconise des orientations dans le cadre du contrat d’insertion.

Un accompagnement psychologique

Un psychologue spécialisé en interculturalité est présent sur le centre une journée et demi par semaine. Il reçoit en consultations les résidents qui en éprouvent le besoin.

Des formations et des orientations

Le Centre International s’appuie sur les compétences de ses bénévoles pour dispenser différentes formations : – Les cours de français : de nombreux résidents accueillis au foyer de Massy lorsqu’ils ne sont pas francophones, ou bien n’ont pas une connaissance de base du français, bénéficient de ces cours en attendant une formation plus importante dans le cadre du Contrat d’Accueil Intégration (CAI). Ces derniers sont dispensés tous les jours par 12 bénévoles. Des cours de soutien scolaires pour les enfants du centre sont organisés par 4 bénévoles .Une dizaine de bénévoles se relaient également à l’accueil pour orienter les personnes étrangères et les informer .

Un échange, une dynamique

Comme le prévoit le décret numéro 2004-287 du 25 mars 2004 relatif au Conseil de la Vie Social et aux autres formes de participation instituées au code de l’action social et des familles ; un Conseil de de Vie Sociale (CSV) est élu tous les ans.

Les missions de ce CVS

  • créer un espace d’échange entre les résidents et employés de la Cimade élus respectivement délégués ou titulaires du CVS.
  • considérer ce conseil comme un organe faisant lien entre les résidents et la Cimade.
  • encourager les propositions afin d’améliorer la vie collective et la prise de responsabilités (respect de la loi et du règlement)

Le CVS, est constitué de résidentes désireuses d’apporter une dynamique dans la vie du centre.

Animations et sensibilisations

Un atelier théâtre est proposé aux résidents et aux habitants de massy qui souhaitent rejoindre la troupe . Animé par la compagnie « Arti’Zanat » ,l’atelier produit tous les ans un nouveau spectacle qui donne lieu à des échanges enrichissants avec les spectateurs et contribue à changer de regard sur les réfugiés .

Le centre organise de nombreuses actions de sensibilisation en milieu scolaire et est notament intervenue avec l’aide d’un ancien résident journaliste pour aborder la question de la laïcité et de la liberté d’expression.

Le parc du centre est également ouvert sur l’exterieur avec un projet de jardin solitaire financé par le conseil régional d’Ile-de-France .

Enfin ,grâce au soutien de la Fondation de France ,le centre propose de nombreuses activités autour de la parentalité ,notamment un café des parents qui est ouvert aux habitants de la ville .

La sacim

L’association « Solidarité des Anciens du Centre International de Massy », en sigle « SACIM », est une organisation non gouvernementale régie par la loi du 1er juillet 1901.
Elle est composée de personnes ayant séjourné, à quelque titre que ce soit, au Centre international de la Cimade à Massy. On y retrouve donc des anciens résidents, travailleurs, bénévoles, stagiaires, etc.

Créée le 17 janvier 2004, sa déclaration a été publiée au Journal Officiel n° 16 du 17 avril 2004.
La SACIM s’est assigné deux objectifs principaux :

  • Promouvoir l’entraide et développer l’amitié entre ses membres ;
  • Garder et développer les liens d’amitié avec le Centre international Cimade.

En vue de la réalisation de ces objectifs, elle est amenée, soit seule, soit en collaboration avec le Centre international Cimade, à organiser des activités culturelles, sportives, artistiques ou scientifiques.

La SACIM comporte plusieurs catégories de membres :
Les membres adhérents : il s’agit des personnes qui n’ont pas pris part à l’assemblée constitutive de l’association mais qui, par un acte postérieur et individuel, sollicitent et obtiennent leur adhésion en qualité de membres effectifs. Ils ont les mêmes droits et devoirs que les membres fondateurs.
Les membres d’honneur qui sont des personnalités détenant une certaine notoriété et qui, solidaires aux actions de l’Association, acceptent de les parrainer et/ou d’apporter à l’Association une aide matérielle ou financière en vue de leur réalisation.
Enfin, est un membre sympathisant, toute personne qui, intéressée ou solidaire avec les actions de l’Association, mais ne souhaitant ‘pas ou ne remplissant pas les conditions pour en faire partie intégrante, apporte à cette dernière un soutien matériel et/ou financier en vue de la réalisation desdites actions. Il peut assister aux réunions de l’Assemblée générale sans voix délibérative.

Contacts :
Président : M. Déogratias MISAGO
Tél.: 01 60 77 92 60   E-mail:  misdeo@hotmail.com