Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

» retour

À l’égard des exilés à Calais : Les mêmes violences, la même incohérence, les mêmes échecs

3 juillet 2014

Depuis maintenant près de 20 ans, le sort des exilés bloqués à Calais semble éternellement dans la même impasse et le même déni d’humanité.
En faisant procéder hier à une nouvelle évacuation policière, brutale, le Gouvernement ne fait que poursuivre les pratiques employées par ses prédécesseurs : les mêmes violences, la même incohérence, les mêmes échecs.

Action collective

Depuis maintenant près de 20 ans, le sort des exilés bloqués à Calais semble éternellement dans la même impasse et le même déni d’humanité.

En faisant procéder hier à une nouvelle évacuation policière, brutale, le Gouvernement ne fait que poursuivre les pratiques employées par ses prédécesseurs : les mêmes violences, la même incohérence, les mêmes échecs.

En renonçant à assumer les responsabilités qui lui reviennent – protéger les réfugiés –, en ayant recours à la dispersion violente d’hommes, de femmes et d’enfants mineurs ayant fui des pays en guerre, le Gouvernement cède à la tentation de la communication politique : cela ne doit tromper personne ! Une fois de plus, il fait semblant d’agir alors qu’il ne fait que déplacer le problème ; une fois de plus, tout en donnant l’impression de dialoguer avec les associations, il a recours à la violence au mépris des personnes les plus fragiles ; une fois de plus, plutôt que de chercher les voies d’une réponse digne avec tous ceux qui cherchent réellement des solutions, il utilise la force publique pour tenter de rendre les exilés invisibles et faire croire que la question est réglée.

Nos associations, qui appellent depuis des mois le Gouvernement à une réflexion en profondeur pour imaginer, avec la société civile, des alternatives plus conformes aux valeurs humanistes, condamnent vivement l’évacuation de ce jour, et s’interrogent sur les intentions réelles du Gouvernement : si le Premier Ministre souhaite véritablement apporter des réponses novatrices et adaptées à ce contexte particulier, il est plus que temps qu’il ouvre des espaces de construction commune !

Signataires : ATD Quart Monde, CCFD Terre Solidaire, Emmaüs, La Cimade, Médecins du Monde, Secours Catholique

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.