Utilisation des cookiesEn poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.

» retour

Migrants en danger, l’Europe dérive. Réagissons !

11 septembre 2014

Quinze propositions pour des politiques migratoires européennes respectueuses des droits des migrants Les élections européennes de 2014 interviennent sur fond de montée de la xénophobie et des populismes identitaires dans les États membres, menaçant les valeurs communes progressivement adoptées par l’UE. Dans un contexte de crises et d’austérité, où les […]

LaCimade-Livret-Couv400

Quinze propositions pour des politiques migratoires européennes respectueuses des droits des migrants

Les élections européennes de 2014 interviennent sur fond de montée de la xénophobie et des populismes identitaires dans les États membres, menaçant les valeurs communes progressivement adoptées par l’UE. Dans un contexte de crises et d’austérité, où les citoyens européens sont inquiets pour leur propre avenir, les opinions publiques sont davantage perméables aux discours stigmatisant les étrangers. L’UE doit contribuer à déconstruire ces peurs et jouer un rôle d’apaisement en reconnaissant le rôle positif de l’immigration. Elle a les moyens de faire des migrations une opportunité pour les personnes migrantes et leurs pays d’origine comme pour l’Europe. Elle est capable de se doter d’outils de protection des droits, comme en témoignent l’adoption de la Charte des droits fondamentaux ou de certaines directives attribuant des droits aux personnes migrantes, bien que ceux-ci soient limités à certaines catégories.

Les politiques actuelles, fondées sur un choix sécuritaire dont l’agence Frontex est le symbole, ont pris le pas sur la protection des droits des personnes étrangères : l’UE a principalement concentré ses efforts et ses moyens autour du volet lutte contre l’immigration irrégulière et contrôle des frontières , au détriment d’une politique active d’immigration et d’intégration. Les naufrages en Méditerranée d’octobre 2013 sont une des conséquences de ces politiques. Les possibilités d’accéder au territoire de l’UE de façon « légale » étant très réduites, les personnes migrantes sont obligées de recourir aux réseaux de passeurs et d’emprunter des voies toujours plus dangereuses.

La Cimade appelle à une rupture avec les politiques migratoires actuelles. Les politiques de l’UE doivent se baser sur le respect des droits fondamentaux des personnes migrantes et sur l’égalité dans l’accès aux droits.
Cette demande est en cohérence avec l’histoire et les valeurs communes de l’UE consacrées dans le traité de Lisbonne et dans la Charte des droits fondamentaux, ainsi qu’avec les engagements qu’elle et ses États membres ont pris en matière de protection des droits humains, en signant différentes conventions internationales.

Migrants en danger, l’Europe dérive. Réagissons !

Télécharger le document des 15 propositions de La Cimade :

> version complète du livret A5

> version synthétique A4

 

Migrations et Union européenne : rétablissons les faits, déconstruisons les peurs ! Halte à l’idée reçue de l’invasion !

> Télécharger le dépliant

 

Migrants are in danger, Europe is adrift. It’s time to react! Fifteen proposals

> download the English version

> download the English short version

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.