Sud-Est

» retour

Après-midi de soutien au squat de Saint-Just

3 mars 2019

Le Collectif 59 Saint Just accueillait public et associations ce samedi, pour une après-midi de soutien. Depuis la mi-décembre, les lieux abritent des mineurs isolés exilés et des familles avec enfants, au total plus de 250 personnes qui étaient auparavant « à la rue ».

De la musique, des spectacles, des ateliers d’expression, un repas au tarif libre, et le soleil… Une atmosphère chaleureuse, où les échanges sont simples, et les besoins simplement exprimés.

Car cette belle bâtisse réquisitionnée par le Collectif à l’entrée de l’hiver n’est pas « un paradis pour migrants » : il s’agit d’un abri temporaire, en attendant que les pouvoirs publics accomplissent leurs obligations légales de protection des mineurs isolés et des familles demandant l’asile. Les conditions n’y sont pas idéales, dortoirs pour les jeunes, sanitaires sans eau chaude, nourriture sommaire…

Comment soutenir ?

Venir participer aux tâches quotidiennes, même pour une journée … ou une nuit. Et/ou apporter des produits de base en alimentation, des produits d’entretien, des produits de toilette, lait en poudre, couches-bébés, des chaussures hommes, des tongs…

 

La vingtaine de bénévoles sur place et les réseaux associatifs (RESF, El Manba, Médecins du Monde, Emmaüs, Réseau Hospitalité, la Cimade….) ont permis de mettre en place permanences médicales et juridiques et ateliers éducatifs.

Mais les solutions d’hébergement tardent à arriver … alors que le Conseil Départemental se situe juste en face, et est l’objet de fréquents appels au secours : manifestations, chaînes de solidarité. Et que continuent à arriver les demandes d’hébergement, que le Collectif ne peut plus satisfaire, faute de place.

 » C’est le plus difficile, soupire une bénévole. Laisser des adolescents, des familles avec bébés et jeunes enfants à la rue. En plus, certains sont envoyés par la Préfecture ! On fait le travail des pouvoirs publics… c’est sûr ça revient moins cher ! »

dav

À découvrir aussi
À partager
Petit guide – Lutter contre les préjugés sur les migrants
Avec cette troisième édition, la collection fête ses 10 ans. Un titre historique et plébiscité par les publics associatifs et scolaires à partager et échanger sans modération.
Acheter militant
Faites passer le message avec ce t-shirt « Il n’y a pas d’étrangers sur cette terre » !
Retrouvez tous nos produits militants, faites plaisir à vos proches tout en contribuant au financement de nos actions sur le terrain.